Des activistes écologistes aspergent de liquide noir un tableau de Klimt

© Letzte Generation Österreich

Nouvelle action de désobéissance civile. Mardi 15 novembre, des militants écologistes du mouvement Letzte Generation Österreich ont aspergé de liquide noir une œuvre de Gustav Klimt exposée au musée Léopold à Vienne en Autriche. D’après les images publiées sur le compte Twitter du collectif, un jeune homme s’est approché du célèbre tableau «Mort et vie» du peintre autrichien afin de lancer une poche de liquide. Il a ensuite été arrêté par agent de sécurité.

Le mouvement écologiste voulait pointer du doigt les projets gaziers et pétroliers qui sont «une condamnation à mort pour l'humanité». Le groupe français TotalEnergies est l’entreprise la plus impliquée dans le développement de nouvelles réserves d’hydrocarbures en Afrique, a dénoncé un rapport d’ONG ce mardi. «Les personnes qui recherchent et forent encore du pétrole et du gaz ont du sang sur les mains - et aucun parrainage ne pourra jamais laver ce sang», a écrit le mouvement sur Twitter.

Le musée de la capitale autrichienne a confirmé l’incident auprès de l’AFP. «Les restaurateurs sont à l'œuvre pour déterminer si la peinture protégée par une glace a été endommagée», a d...


Lire la suite sur ParisMatch