56% des Français opposés au droit de vote des étrangers

La majorité des Français (56%) est opposée à l'octroi du droit de vote aux étrangers non européens résidant en France depuis plus de cinq ans pour les élections locales contre 44% qui y sont favorables, selon un sondage Ifop paru dimanche 3 février dans le "Journal du Dimanche".

Parmi les opposants 32% se disent "très opposés" et 24% "assez opposés". En face, 29% des personnes interrogées sont "assez favorables" et 15% "très favorables".

Forte opposition à droite

Les sympathisants de l'UMP sont à 78% hostiles à l'octroi de ce droit de vote et le pourcentage s'élève à 92% chez les sympathisants du Front national.

En revanche, une forte majorité (69%) des sympathisants de gauche souhaite que les étrangers puissent participer aux élections locales contre 31% qui sont d'un avis opposé.

L'octroi du droit de vote aux étrangers nécessite une modification de la Constitution et cette procédure requiert une majorité des 3/5èmes du Parlement (Assemblée nationale et Sénat). Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déclaré le 29 janvier qu'il allait "consulter chaque groupe de la majorité et de l'opposition" pour vérifier "s'il y a la possibilité d'une majorité des 3/5èmes au Parlement".

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 31 janvier et 1er février auprès d'un échantillon de 1026 personnes représentatif de la population française de plus de 18 ans selon la méthode des quotas.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

56% des Français opposés au droit de vote des étrangers
Réforme constitutionnelle : Ayrault lance ses consultations
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.