Les États-Unis ont tué le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, en Afghanistan

This handhout picture of a video grab provided by the SITE Intelligence Group on February 12, 2012 shows Al-Qaeda's chief Ayman al-Zawahiri at an undisclosed location making an announcment in a video-relayed audio message posted on jihadist forums.   AFP PHOTO/SITE INTELLIGENCE GROUP-- RESTRICTED TO EDITORIAL USE -- MANDATORY CREDIT
- / AFP This handhout picture of a video grab provided by the SITE Intelligence Group on February 12, 2012 shows Al-Qaeda's chief Ayman al-Zawahiri at an undisclosed location making an announcment in a video-relayed audio message posted on jihadist forums. AFP PHOTO/SITE INTELLIGENCE GROUP-- RESTRICTED TO EDITORIAL USE -- MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SITE INTELLIGENCE GROUP" -- NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS (Photo by SITE Intelligence Group / AFP)

- / AFP

Une capture vidéo fournie par le SITE Intelligence Group le 12 février 2012, montrant le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri dans un lieu tenu secret, faisant une annonce dans un message audio relayé par vidéo et publié sur des forums jihadistes.

INTERNATIONAL - La cible de l’« opération antiterroriste réussie » en Afghanistan annoncée ce lundi 1er août par un haut responsable américain était le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, tué au cours du week-end lors d’une frappe de drone, selon les médias américains.

Zawahiri avait pris la tête de l’organisation terroriste après la mort d’Oussama Ben Laden en 2011. Le président américain Joe Biden doit s’exprimer sur le sujet lors d’une allocution télévisée dans la nuit.

Plus d’informations à venir...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles