Aux États-Unis, un garçon de six ans arrêté après avoir tiré sur sa maîtresse

A Yellow Police tape blocks access to the 1100 block of Maytor place where Jacqueline Avant's house is at the top of the hill, in Beverly Hills , California on December 1, 2021. - The wife of the man known as the
VALERIE MACON / AFP A Yellow Police tape blocks access to the 1100 block of Maytor place where Jacqueline Avant's house is at the top of the hill, in Beverly Hills , California on December 1, 2021. - The wife of the man known as the "Godfather of Black Music" was shot and killed Wednesday in a break-in at the couple's Beverly Hills home, US media reported. Jacqueline Avant died after being shot by a burglar, who also opened fire on a security guard, according to tabloid website TMZ. (Photo by VALERIE MACON / AFP)

INTERNATIONAL - Nouveau drame par arme à feu aux États-Unis. Un petit garçon de six ans a été arrêté vendredi 6 janvier après avoir tiré en classe sur sa maîtresse d’école primaire, la blessant grièvement, selon la police.

Le drame, qui s’est produit à la Richneck Elementary School de Newport News, en Virginie (est), à près de 300 km au sud de Washington, n’a fait aucun autre blessé.

Photo
Photo

« Il s’agit d’un enfant de six ans, il est actuellement en détention », a déclaré à la presse le chef de la police locale, Steve Drew. « Ceci n’est pas un tir accidentel », a-t-il ajouté.

Les jours de la jeune femme en danger

La victime est une jeune femme d’une trentaine d’années et ses jours sont en danger, a-t-il précisé.

« Je suis en état de choc et démoralisé », a déclaré le directeur des établissements scolaires de Newport News, George Parker. « Nous avons besoin du soutien de notre communauté pour être sûrs que les enfants n’aient pas accès à des armes. »

« C’est un jour sombre à Newport News, nous allons apprendre de ce drame et nous en reviendrons plus fort », a déclaré à la presse le maire de la ville, Phillip Jones.

Les fusillades, notamment dans des établissements scolaires, sont un fléau aux États-Unis. En mai, un adolescent a tué 19 écoliers et deux enseignantes dans une école primaire d’Uvalde, au Texas.

Plus de 44 000 décès par arme à feu ont été enregistrés aux États-Unis l’an dernier, dont la moitié par suicide et l’autre moitié concernant des meurtres, des accidents ou des cas d’autodéfense, selon le site Gun Violence Archive.

À voir également sur Le Huffpost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi