Qui était Alphonse Mucha dont le Grand Palais va consacrer une exposition ?

Flickr / Exposition Mucha au musée du Luxembourg, Paris, 2018

À Paris, le Grand Palais Immersif décide de consacrer une exposition au grand Alphonse Mucha du 22 mars au 20 août 2023. L’occasion de (re)découvrir les oeuvres majestueuses de l’artiste tchèque.

Né en 1860 à Eibenschütz, Alphonse Mucha grandit avec un père juriste. Dès la plus jeune enfance, il se passionne pour les arts. D’abord attiré par le chant, il s’oriente ensuite vers l’illustration. À 18 ans, il tente d’entrer à l'Académie des beaux-arts de Prague, en vain. Sa demande d’admission est rejetée et on lui conseille de choisir une autre profession où il pourrait être plus utile. Loin d’être découragé, le jeune artiste part à Vienne et travaille pour le théâtre où on lui commande des décorations, puis à Mikulov où il réalise des portraits pour gagner sa vie.

Il arrive à Paris en 1887 où il intègre l'Académie Colarossi et l'Académie Julian. Au fil de ses années parisiennes, ses illustrations se font connaître. Le monde du théâtre lui ouvre ses portes. En 1894, le Théâtre de la Renaissance par l’intermédiaire de Sarah Bernhardt, lui demande une affiche pour Gismonda. Il nomme son oeuvre La Divine. C'est son premier succès. L’artiste signe un contrat de six ans pour réaliser les affiches, les décors et les costumes de la comédienne.

Après La Divine, le tout Paris ne parle que de lui. Tous reconnaissent le grand talent de Mucha, car l’illustrateur signe un style atypique mais poétique. Il aime l’art japonais dont il s’inspire avec d’autres courants de l’époque. Le format de l’affiche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Que veut dire « hui » dans le mot « aujourd'hui »?
Dans cet article, une offre exceptionnelle pour soutenir le pouvoir d'achat et accéder à la culture à prix abordable !
Super Mario : comment est né le personnage emblématique des jeux vidéo ?
Qui décide des programmes scolaires en France ?
Qu'est-ce que le don de guérison ?