À l'Assemblée nationale, les nouveaux députés RN prennent la pose sur le thème du "sérieux"

Les députés RN posent pour leur photo à l'Assemblée nationale, le 22 juin 2022.  - Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Les députés RN posent pour leur photo à l'Assemblée nationale, le 22 juin 2022. - Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Avec cravate ou vestes de couleur, les 89 députés du RN ont affiché leur émotion et leur "sérieux" lors de leur photo de groupe ce mercredi à l'Assemblée nationale. C'est la première fois que le parti fait entrer autant de députés au sein de l'hémicycle et il a tenu à marquer la solennité du moment.

Les hommes priés de venir en cravate

"Sérieux, respectablité"... Marine Le Pen a donné des consignes avant cette arrivée. Jouant le contraste avec le "cirque" imputé à la Nupes ou le "melon" reproché à la majorité, elle a prié les hommes de venir en cravate et les femmes en veste.

"La culture 'paquet de nouilles' et 'tee-shirt de foot', non merci! Je vais laisser cela à Ruffin et autres zadistes de la LFI", avait prévenu leur cheffe de file Marine Le Pen. "Il faut faire dignement notre travail de député, dans le respect de la Constitution, de la République" et se "comporter de manière impeccable".

"Ému", "petit nuage"

Serge Muller, 46 ans, député de la 2e circonscription de Dordogne, est "pensif et ému". Cravate bordeaux, l'aide-soignant fait partie des novices. Jamais élu localement, c'est son premier mandat. Arrivé en voiture à 3 heures, ce militant entend "porter la parole des soignants en extrême souffrance" mais aussi sillonner sa circonscription. "Le lieu de travail ne sera plus le même, par contre le relationnel avec les gens sera identique".

"Je suis sur un petit nuage", confie Emeric Salmon, salarié du parti devenu député de Haute-Saône. "La dame du bureau de poste m'a dit: "Vous êtes notre nouveau député' et j'ai trouvé ça magnifique".

"Vous ne nous verrez pas danser devant" l'Assemblée nationale, assure Alexandre Loubet, élu de Moselle et directeur de la communication du RN, tandis que son collègue Laurent Jacobelli accuse la France insoumise d'être "plus proche du cirque que de la responsabilité républicaine".

"Heureuses et honorées"

"Tu l'as fait, bravo!". Caroline Parmentier, attachée de presse de Mme Le Pen élue dans le Pas-de-Calais, embrasse sa collègue Florence Goulet. "On est tellement heureuses et honorées".

La direction du RN souhaite que les nouveaux élus "participent pleinement à l'activité" du Palais-Bourbon et soient aussi présents sur le terrain. Car il s'agit de faire oublier le manque d'assiduité de leurs six prédécesseurs et relever le défi de la compétence.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles