À l’Open d’Australie, la malédiction de la série Netflix « Break Point » est en marche

Norway's Casper Ruud reacts as he plays against USA's Jenson Brooksby during their men's singles match on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 19, 2023. (Photo by Martin KEEP / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --
MARTIN KEEP / AFP Norway's Casper Ruud reacts as he plays against USA's Jenson Brooksby during their men's singles match on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 19, 2023. (Photo by Martin KEEP / AFP) / -- IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE --

TENNIS - Cette nouvelle série documentaire Netflix est-elle maudite ? Dans la vraie vie, l’Open d’Australie ne réussit pas vraiment aux différents protagonistes de Break Point.

Cette série de cinq épisodes sortie le 13 janvier, créée par les producteurs du programme populaire Formula One : Drive to survive également sur Netflix, retrace la saison de tennis 2022 en suivant au plus près plusieurs joueurs et joueuses du circuit.

Problème, comme le souligne le compte Twitter Univers Tennis ce jeudi 19 janvier : après quatre journées du tournoi du Grand Chelem australien, l’hécatombe est en marche pour un bon nombre d’entre eux.

L’Australien Nick Kyrgios a en effet déclaré forfait avant le tournoi, tout comme l’Espagnole Paula Badosa et la Croate Ajla Tomljanovic. L’Italien Matteo Berrettini a été éliminé dès le premier tour, et l’Américain Taylor Fritz et le Norvégien Casper Ruud – pourtant parmi les outsiders – ont tout deux buté sur le deuxième tour…

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Encore en lice dans le tournoi, le Canadien Félix Auger-Aliassime, l’Américain Frances Tiafoe, le Grec Stefanos Tsitsipas, la Polonaise Iga Swiatek ou la Tunisienne Ons Jabeur, tous présents dans la série, connaîtront-ils bientôt le même sort ?

Dans Break Point, que le Belge David Goffin n’a pas manqué de critiquer, les meilleurs joueurs et joueuses du circuit – mais pas Novak Djokovic et Rafael Nadal pour une bonne raison – sont filmés dans leur intimité lors des entraînements, dans les vestiaires, face aux médias… Ils se livrent aussi à des confidences face caméra.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi