Zara, Eugenie, James... Qui sont les petits-enfants de la reine Elizabeth II?

Lady Louise, petite fille de la reine, observant les hommages à la souveraine, le 10 septembre 2022. - Andy Buchanan - AFP
Lady Louise, petite fille de la reine, observant les hommages à la souveraine, le 10 septembre 2022. - Andy Buchanan - AFP

Ils se tiendront ce soir tous les huit, dos au cercueil, pour veiller leur défunte grand-mère. Les huit petits-enfants de la reine Elizabeth, William, Harry, Peter, Zara, Beatrice, Eugenie, Louise et James, veilleront le cercueil de leur grand-mère, pendant 15 minutes, comme l'ont fait la veille le roi Charles, Anne, Andrew et Edward.

Si le public connaît William, désormais prince de Galles, et son frère Harry, il connaît un peu moins leurs cousins. Mère souvent absente et parfois distante, la reine Elizabeth a été, selon les témoignages de ses petits-enfants, une grand-mère attentive.

• Peter Phillips

Peter Phillips, leur cousin, est le premier petit-fils de la reine. Il est le fils d'Anne, sœur cadette de Charles et de Mark Phillips, un ancien cavalier. Il est né en 1977, soit bien avant que le Crown Act ne viennent abolir la prévalence des héritiers masculins et n'est donc que 17e dans l'ordre de succession au trône britannique.

Peter Phillips, marié et divorcé d'une Canadienne nommée Autum Kelly, est père de Savannah et Isla. Il a surtout fait les gros titres de la presse britannique pour avoir utilisé son statut royal pour faire de la publicité en Chine. Peu encombré de principes, Peter Phillips n'hésite pas à commercialiser son appartenance à la famille royale. Il a par exemple vendu au magazine people Hello!, les photos de son mariage au château de Windsor.

• Zara Tindall

Tout comme son frère Peter, Zara Tindall, née en 1981, n'a pas de titre de noblesse. Cavalière émérite, comme son père, elle a remporté une médaille d'argent aux jeux olympiques de Londres en 2012, ainsi que plusieurs médailles aux championnats du monde ou d'Europe. Elle est mariée à l'ancien joueur de rugby Mike Tindall, avec qui elle a trois enfants, Mia, Lena et Lucas.

• Beatrice d'York

Neuvième dans l'ordre de succession au trône, Beatrice est la fille aînée d'Andrew et de Sarah Ferguson. Contrairement à ses cousins Zara et Peter, elle est princesse. Elle est née en 1988. Elle a dû se marier dans la plus grande discrétion en 2020, entre épidémie de Covid et scandale sexuel de son père le prince Andrew.

Elle portait à cette occasion une robe ayant appartenu à la reine. Beatrice est mère d'une petite fille prénommée Sienna.

• Eugenie d'York

La sœur cadette de Beatrice est née 1990. Elle est neuvième dans l'ordre de succession au trône. Elle a épousé en 2018 son compagnon de longue date, Jack Brooksbank. Ensemble ils ont un fils prénommé August, né en 2021.

Comme sa sœur, Eugenie a régulièrement pris part à des engagements officiels aux côtés de sa grand-mère. Si la relation de la reine avec la mère des princesses, Sarah Ferguson, n'a pas toujours été au beau fixe, la monarque semblait assez proche de ses deux petites-filles.

• Lady Louise

Née en 2003, Lady Louise, fille d'Edward, le plus jeune fils de la reine et de Sophie Rhys-Jones, comtesse de Wessex, était paraît-il la petite-fille préférée de la reine, dont elle était selon les médias britanniques "très proche".

Elle faisait de longues promenades à cheval avec Elizabeth II. Si elle n'a pas le titre de princesse, conformément à une décision de ses parents, Lady Louise est 15e dans l'ordre de succession au trône.

• James vicomte Severn

James, le plus jeune des petits-enfants de la reine, précède sa sœur aînée Louise, dans l'ordre de succession au trône. Il est né en 2007. Il a le titre de vicomte et non pas de prince. On l'a très rarement vu en public.

Article original publié sur BFMTV.com