WikiLeaks : Julian Assange risque 175 ans de prison s'il est jugé sur le sol américain

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Washington a fait appel d'une décision de la justice britannique qui avait rejeté, en janvier, la demande américaine d’extradition de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks. La Haute Cour de Londres va étudier ce recours, dès mercredi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles