Le Wakanda en vrai : le projet fou de l'Arabie saoudite pour ses villes du futur

Elle est présentée comme la ville du futur : l'Arabie saoudite vient de mettre le pied sur l'accélérateur pour l'un de ses projets les plus ambitieux. Il s'agit de The Line, immense métropole linéaire de 170 kilomètres de long conçue pour accueillir 9 millions d'habitants, privilégiant la technologie, l'agriculture verticale et les énergies 100% renouvelables. Rien de bien nouveau sous le soleil ? Si ! Et pour cause : ce qui est vraiment fascinant à propos de The Line, c'est la façon dont ses créateurs veulent le faire, c'est-à-dire porter le concept de "Zero Gravity Urbanism" à un nouveau niveau.

>> Dubaï inaugure la plus grande ferme verticale du monde : elle dépasse les trois hectares et utilise 95 % d'eau en moins <<

Dans ce projet, pas d'urbanisme horizontal, ni de développement vertical. Les deux philosophies sont combinées dans une solution qui ressemble presque à de la science-fiction : la clé du projet sera deux immenses constructions de verre, appelées Mirror Line, qui - précise le Wall Street Journal - s'étendront en parallèle sur plus de 120 km de long et s'élevant jusqu'à atteindre près de 500 mètres de hauteur.

Repenser les villes

Cette approche avait déjà été évoquée début 2021 par le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, qui a toutefois aujourd'hui souhaité aller plus loin et a présenté plus en détails son design. Pour le moment, ce ne sont que des esquisses...

Lire la suite


À lire aussi

Lena Situations et Selena Gomez réunies : un nouveau projet fou à venir pour l'influenceuse ?
Top Gun - Maverick : les acteurs ont vraiment volé dans des jets pour le tournage, "C'était fou"
Logan Paul futur président des USA ? Il confirme son projet fou, avec son frère Jake

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles