Vu de l’étranger. La pénurie de masques en France symbolise le délabrement du système de santé

Courrier international (Paris)
1 / 2

Vu de l’étranger. La pénurie de masques en France symbolise le délabrement du système de santé

Le manque de moyens auquel font face les personnels soignants français dans la crise du coronavirus étonne la presse étrangère. Celle-ci ne manque pas de faire le parallèle avec la situation critique que dénoncent les professionnels médicaux depuis plusieurs mois.

“Pendant que les rues sont désertes, les attractions touristiques fermées et les parcs abandonnés, les hôpitaux français bouillonnent de vie et se préparent au pire”, résume le journal canadien Le Devoir. Or si les personnels soignants sont plus que jamais mobilisés pour faire face à cette pandémie, “encore faut-il qu’ils aient des masques”.

En effet, indique le quotidien argentin Pagina 12, “la France, puissance mondiale, souffre d’une pénurie de masques. Et ce, jusque dans les hôpitaux de sa capitale.” Et si le ministre de la Santé “répète dans les médias qu’un stock de 110 millions de masques” est disponible “pour démentir les inquiétudes”, note Le Temps, les médecins sont inquiets. Les propos de ce docteur exerçant à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, dans Pagina 12, en témoignent.

S’il y a un symbole de l’abandon dont nous sommes victimes, c’est bien cet objet qui manque, pas seulement ici, mais partout. Il y a des médecins libéraux, des infirmières, des

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :
Vu de l’étranger. Paris confinée, “le cœur de l’Europe a cessé de battre”
Vu de Suisse. Dépassés par la pandémie de Covid-19, les hôpitaux alsaciens au bord de la rupture
Pandémie. Le gouvernement français prêt à déclarer “l’état d’urgence sanitaire” contre le coronavirus