Voitures présidentielles : tout un programme !

Voitures présidentielles : tout un programme !
![CDATA[]]

Vive la France

C'est un fait, mieux, une évidence. Le Président de la République, chef d'état oblige, se doit de montrer l'exemple. Cocorico, les voitures présidentielles sont - forcément - toutes françaises. Depuis le début de la Ve République, de Charles De Gaulle à Emmanuel Macron, tous ont été transportés dans des modèles bien de chez nous. À l'instar des véhicules des forces de l'ordre et des forces armées, qui roulent, elles aussi, dans des autos made in France.

Renault, DS, Peugeot ou encore Citroën... Du Losange aux chevrons, en passant par le Lion, retour ces voitures présidentielles qui marquent et ont marqué la Ve République.

Citroën DS

La DS est un modèle emblématique de Citroën. Bien avant de devenir une marque à part entière. La DS a été la voiture choisie par Charles de Gaulle dès son investiture. Un des fleurons de l'industrie automobile française. La Citroën DS fut également célèbre car c'est elle qui qui a protégé le Général lors de l'attentat du Petit-Clamart, le 22 août 1962. Pas moins de 14 impacts de balles ont été relevés sur le véhicule. Sans faire de blessés.

Citroën SM

La passation de pouvoir entre De Gaulle et Pompidou a été le moment de changer de voitures présidentielles. Adieu la DS et bonjour à une autre Citroën : la SM. La Citroën SM aura été pour l'occasion développé sous une forme spéciale, carrossée par Henri Chapron. L'auto mesure ici 5m60 de long et possède quatre portes. Une version découvrable...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles