Publicité

Vladimir Poutine a offert une voiture de fabrication russe à Kim Jong Un "pour son usage personnel"

Une voiture fabriquée en Russie a été offerte par Vladimir Poutine à Kim Jong Un, une "démonstration claire des relations personnelles spéciales entre les hauts dirigeants", selon la Corée du Nord.

Le président russe Vladimir Poutine a offert au dirigeant nord-coréen Kim Jong Un une voiture de fabrication russe, a annoncé mardi un média d'État nord-coréen, dans le cadre du renforcement des liens entre les deux pays.

Le ministère sud-coréen de l'Unification a lui estimé que le cadeau de Moscou au dirigeant nord-coréen constituait une violation des sanctions imposées à Pyongyang par les Nations unies en 2017, signées également pas la Russie, qui visent toute importation de véhicule en Corée du Nord.

"Nous condamnons la Corée du Nord pour son attitude effrontée consistant à révéler publiquement les violations des sanctions de l'ONU", a déclaré à des journalistes un responsable du ministère qui n'a pas souhaité communiquer son nom.

L'"usage personnel" de Kim

"La Russie doit également être consciente de sa responsabilité en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU et mettre un terme à tout acte qui porte atteinte aux normes internationales", a ajouté ce responsable.

Kim Jong Un "s'est vu offrir une voiture fabriquée en Russie pour son usage personnel par Vladimir Vladimirovitch Poutine, président de la Fédération de Russie", a rapporté l'agence de presse d'État KCNA.

La puissante soeur de Kim Jong Un, Yo Jong, a déclaré que ce "cadeau (était) une démonstration claire des relations personnelles spéciales entre les hauts dirigeants" des deux pays, a ajouté l'agence nord-coréenne. Le modèle du véhicule n'a pas été précisé dans cette publication.

Depuis la visite du leader nord-coréen en Russie l'année dernière, Pyongyang, allié de longue date de la Russie, s'est encore rapproché de Moscou.

Un groupe de touristes russes est arrivé au début du mois pour un voyage de quatre jours, le premier groupe étranger connu à visiter le pays depuis la fermeture des frontières liée à la pandémie.

Des passionnés de voitures

Après le sommet entre Kim Jong Un et Vladimir Poutine de septembre dans l'Extrême-Orient russe, les États-Unis et la Corée du Sud ont affirmé à plusieurs reprises que le Nord avait expédié des armes à Moscou pour les utiliser dans sa guerre avec l'Ukraine, en échange d'une aide russe sur les programmes de satellites nord-coréens.

Kim Jong Un est réputé pour son goût des voitures de luxe. Il a été aperçu dans des SUV Lexus et des modèles Mercedes-Benz de classe S.

Un rapport des Nations unies datant de 2021 fait état d'une tentative d'expédition de véhicules de luxe d'une valeur de plus d'un million de dollars des Emirats arabes unis vers Ningbo, en Chine, en vue d'une livraison ultérieure en Corée du Nord.

Lors de la visite du dirigeant nord-coréen en Russie l'année dernière, Poutine l'avait invité à monter sur la banquette arrière de sa limousine présidentielle Aurus Senat.

Le dirigeant nord-coréen était arrivé sur place dans sa limousine Maybach, transportée par un train spécial depuis la Corée du Nord.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La mère de Navalny appelle Poutine à lui remettre "sans délai" le corps de son fils