Vladimir Poutine : ce coup de gueule de sa fille Maria Vorontsova qui aurait dû rester privé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
![CDATA[ITAR TASS]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un pseudonyme qui n'aura pas suffi à rester anonyme. D'après un article publié ce vendredi 20 par le Mirror, Maria Vorontsova a publié des messages sur l'application Telegram, qui ont été rendus publics. Dans un groupe de discussion, la fille de Vladimir Poutine, qui écrivait sous le nom de "Maria V", aurait affirmé que la Russie "(n'était) pas un agresseur, mais une victime, et est obligée de se défendre", rapporte le quotidien britannique. Le Mirror ajoute que Maria Vorontsova aurait également écrit que "l'Occident "a toujours fait tout son possible pour que la Russie échoue" en tant qu'État et qu'il continuera à le faire".

Telegram est une application de messagerie instantanée sécurisée, généralement utilisée pour avoir des discussions confidentielles. Ce réseau social a d'ailleurs été créé par deux frères russes, et est normalement interdit dans ce pays. Les messages de maria Voronstsova ont été divulgués par Dmitry Kolezev, rédacteur en chef de Republic, un média russe indépendant. "Des sources dans le groupe de discussion lui ont dit que c'était elle", précise le Mirror, au sujet de la fille aînée de Vladimir Poutine.

Maria Vorontsova se serait ainsi exprimée sur un canal Telegram "destiné aux anciens étudiants du département de médecine de l'Université d'État de Moscou", où cette endocrinologue pédiatrique a obtenu son diplôme en 2011.

Maria Voronstova privée de fête d'anniversaire par son père

Maria Vorontsova et sa soeur (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Brigitte Bourguignon veuve : ce drame qui a marqué sa vie
Eric Zemmour : la réaction contrariée de sa compagne Sarah Knafo lorsqu'il a officialisé leur relation
"14 jours d'ITT alors ferme la merci" : cette interview qui fait sortir Valérie Damidot de ses gonds !
Vladimir Poutine gravement malade : les détails cash d'un initié sur un enregistrement secret
Damien Abad accusé de viols : le ministre nie en bloc et refuse de démissionner

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles