Publicité

Visite en Israël: "très choquée", Braun-Pivet accuse Mélenchon de lui mettre "une nouvelle cible dans le dos"

Jean-Luc Mélenchon a accusé dimanche la présidente de l'Assemblée nationale de "camper à Tel-Aviv pour encourager le massacre" à Gaza.

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, victime depuis plusieurs mois de nombreuses menaces antisémites pour lesquelles elle a déposé plusieurs plaintes, a accusé ce lundi Jean-Luc Mélenchon de lui avoir mis "une nouvelle cible dans le dos", en critiquant sa visite de soutien à Israël ce week-end, se disant "très choquée".

Yaël Braun-Pivet a estimé sur France Inter que le leader de La France insoumise n'avait pas "choisi" ses mots "par hasard", en particulier le terme "camper", référence selon elle aux camps de concentration.

Jean-Luc Mélenchon a accusé dimanche Yaël Braun-Pivet de "camper à Tel-Aviv pour encourager le massacre" à Gaza. "Pas au nom du peuple français!", a-t-il protesté sur X (anciennement Twitter). Un message qui lui a valu de nombreuses critiques au sein de la classe politique.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le déplacement de Braun-Pivet en Israël fait polémique à gauche