Le gouvernement britannique souhaite autoriser le mariage homosexuel

11 décembre 2012

Après une consultation populaire, David Cameron s’est prononcé en faveur du mariage homosexuel civil mais la loi qu’il entend soumettre début 2013 au Parlement maintiendra le caractère illégal d’une telle union au sein de l’Eglise officielle anglicane.

Une avancée majeure après le partenariat civil déjà mis en place en 2005.

“Pour moi, l‘élargissement du mariage aux couples de même sexe renforcera cette institution vitale sans l’affaiblir. Nous allons aussi permettre à ces organisations religieuses qui souhaitent mener les mariages homosexuels d‘être en mesure de le faire”, selon la ministre de la Culture également en charge des questions d‘égalité.

Le texte gouvernemental doit laisser aux diverses confessions, le choix de célébrer ou non des mariages homosexuels à l’exception de l’Eglise anglicane qui est religion d’Etat au Royaume-Uni :

“Pour l’Eglise d’Angleterre et l’Eglise du Pays de Galles cela sera effectivement illégal de le faire. J’ai beaucoup d’amis au sein de l‘Église d’Angleterre et du Pays de Galles, et je sais qu’ils vont être terriblement déçus et blessés. Et je le ressens profondément”, estime cette représentante de la Metropolitan Community Church de Londres.

Comme l’Eglise catholique, l’Eglise anglicane, est opposée au mariage homosexuel mais des groupes religieux ou certains courants libéraux d’autres religions y sont favorables.

Ce projet de loi doit entrer en vigueur avant les prochaines élections de 2015. Il est activement défendu par les libéraux-démocrates, partenaires des conservateurs dans le gouvernement de coalition. Il est également soutenu par l’opposition travailliste mais il divise le parti tory de David Cameron.

La question du jour

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages