Gérard Depardieu accueilli en héros en Mordovie

euronews videos7 janvier 2013

Gérard Depardieu a reçu un accueil en fanfare en Mordovie, une région située à 650 kilomètres à l’Est de Moscou, connue pour sa vingtaine de camps de prisonniers, dont la création remonte à l‘époque du Goulag stalinien, ce qui n’a pas refroidi l’acteur français fâché avec sa patrie pour des raisons fiscales.

Se prêtant joyeusement au folklore local, il s’est vu offrir une maison et un poste de ministre de la culture de Mordovie.

“Je suis un citoyen du monde et j’ai la chance d’avoir un passeport russe.” a-t-il déclaré. “Je pense que beaucoup de gens aiment la Russie, ceux qui disent du mal du Président Poutine, ne sont jamais sortis de chez eux et ils sont restés en arrière depuis très longtemps.” a-t-il ajouté.

La veille, Gérard Depardieu s’est vu offrir un passeport russe, lors d’une brève rencontre avec Vladimir Poutine dans sa villa de Sotchi. S’il décide de vivre six mois par an en Russie, il pourra ainsi payer seulement 13% d’impôts.

En attendant, l’acteur a toujours des comptes à rendre en France. Il doit comparaître ce mardi devant un tribunal pour conduite en état d’ivresse.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages