Vidéo. La police allemande sévit au pied des pistes de ski

Frankfurter Allgemeine Zeitung (Francfort)
·2 min de lecture

À Winterberg, station de ski très prisée des vacanciers, les forces de l’ordre ont dû intervenir dimanche 3 janvier pour faire respecter les restrictions sanitaires. De nombreux visiteurs ont afflué dans cette ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie au cours du week-end pour profiter de la neige, poussant la municipalité à fermer les routes d’accès.

“Au pays des merveilles hivernales, la circulation sombre dans le chaos”, titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung. En ce premier week-end de janvier, les Allemands ont été nombreux à prendre leur voiture pour se rendre en montagne et profiter de la neige fraîchement tombée, engorgeant de nombreuses routes. La station de sports d’hiver de Winterberg, qui compte parmi “les plus appréciées” du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a connu une fréquentation particulièrement élevée, relate le quotidien de Francfort dans la vidéo ci-dessous.

C’est un comité d’accueil inhabituel qui attendait donc les promeneurs et autres amateurs de luge au pied des pistes : des agents de police déployés sur place pour verbaliser les contrevenants aux restrictions sanitaires. En raison de la pandémie de Covid-19, la mairie de Winterberg avait en effet décrété la fermeture de la station au moins jusqu’au 10 janvier. Mais les visiteurs en quête d’air pur étaient plusieurs milliers à arpenter les pistes de Winterberg samedi 2 et dimanche 3 janvier, en dépit des appels des autorités à rester chez soi.

<![CDATA[/* ><!]]>*/

Interviewé dans la vidéo de la FAZ, le maire de Winterberg, Michael Beckmann, se dit “préoccupé” par cette situation et rappelle que les autorités demandent aux Allemands de limiter leurs déplacements pour réduire le nombre de nouvelles contaminations. Au cours du week-end, la ville a annoncé sur sa page

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :