Publicité

VI Nations: le carton rouge de Danty lors de France-Italie est-il trop sévère?

Le XV de France menait 10 à 3 à la mi-temps dans son match face à l'Italie au VI Nations après premier acte est très brouillon de la part des joueurs de Fabien Galthié mais se savait en sursis. Jonathan Danty, trois-quart centre des Bleus, a été sanctionné pour une faute à la 40e minute, écopant d'un carton jaune qui s'est transformé en carton rouge en deuxième période.

Danty sanctionné d'un choc tête contre tête

Le temps règlementaire était dépassé et les Italiens mettaient en place une attaque à hauteur de la ligne médiane. Jonathan Dantyest sorti à hauteur du trois-quart centre italien, Juan Ignacio Brex. Le Français n'a cependant pas maîtrisé sa montée, plaquant l'Italien sans faire le geste de se baisser.

Si l'arbitre a laissé l'action continuer, le plaquage a été visionné lors de l'arrêt de jeu suivant. Au ralenti, la faute semble claire, Jonathan Danty ne se baisse pas et plaque Juan Ignacio Brex avec un choc tête contre tête. L'arbitre donne dans un premier temps un carton au joueur du Stade Rochelais mais l'action est revisionné sous le régime du bunker pour un potentiel carton rouge.

Au retour des vestiaires, la sanction s'est alourdie. Le geste commis par Jonathan Danty a été jugé trop dangereux et le carton jaune initialement distribué s'est transformé en carton rouge. Certains diront que d'autres situations similaires n'ont pas été aussi lourdement punies.

Le XV de France s'est retrouvé à 14 contre 15 pour l'intégralité de la seconde période et a finalement concédé le match nul (13-13), avec une défaite évitée de justesse: la dernière pénalité italienne a trouvé le poteau après la sirène.

Article original publié sur RMC Sport