Publicité

VI Nations: après sa victoire contre la France, l'Irlande enchaîne avec un carton contre l'Italie

L'Irlande a honoré sa quête d'un nouveau Grand Chelem dans le Tournoi des six nations en faisant la fête à l'Italie (36-0), dimanche à Dublin, affichant devant son public la même toute-puissance que face aux Français à Marseille en ouverture. La prestation d'un jeune garçon de huit ans entonnant l'Ireland's Call juste avant le coup d'envoi a donné le ton à toute l'équipe.

Le décor a changé, une partie des acteurs aussi (six changements dans le XV de départ), mais les champions sortants et grands favoris de l'édition 2024 ont offert un spectacle quasi-identique, avec des avants conquérants et des ailiers, James Lowe et Calvin Nash, en majesté.

Six essais à zéro, le bonus offensif... L'Irlande déroule à domicile

Après avoir concassé les Bleus au Vélodrome (38-17), l'équipe au maillot vert a fait la course en tête du début à la fin, face à des Italiens pourtant vaillants, mais trop limités et déjà dépassés par trois essais à la mi-temps (19-0).

L'Irlande en a ajouté trois en seconde période pour rafler le bonus offensif, comme en France, et renforcer sa première place après deux journées avec dix points, soit deux de plus que son dauphin anglais. Le déplacement à Twickenham lors de la 4e journée, le 9 mars, ressemble déjà quasiment à une finale pour le titre. Cela devrait être, en tout cas, le principal obstacle pour réaliser un deuxième Grand Chelem d'affilée, ce qu'aucune équipe n'a réussi depuis le passage à six nations en 2000.

En attendant, l'équipe du sélectionneur anglais Andy Farrell a poursuivi sans accroc sa rédemption de l'après-Mondial, avec notamment Jack Crowley en successeur assuré de Johnny Sexton à l'ouverture.

Article original publié sur RMC Sport