Publicité

Verdun : un crime maquillé en suicide sur un monument lourd de symboles ?

C’est une triste réalité : les monuments aux morts sont souvent le théâtre de drames. En effet, certains se suicident ou d’autres y règlent leurs comptes. Et ce fut le cas à Verdun en février dernier. En effet, nos confrères du Parisien reviennent sur une terrible découverte. Le samedi 3 février, Hugo L. âgé de 40 ans et restaurateur, est découvert sans vie près du monument au mort. Si la théorie du suicide est étudiée, l’enquête va basculer. En effet, le parquet de Verdun est dessaisi et les investigations sont reprises par le pôle criminel de Nancy. La raison ? Des images de vidéosurveillance et des récits contradictoires de certains témoins.

La compagne et le beau-fils de la victime placés en détention

Au terme de plusieurs auditions, la compagne de la victime est mise en examen pour “homicide sur conjoint”. Son fils et beau-fils du restaurateur est mis en examen pour “homicide”. Placés en détention provisoire, ils sont ainsi suspectés d’avoir tué l’homme. Les deux suspects ont reconnu qu’Hugo L. n’est pas tombé seul. Une altercation aurait eu lieu le jour-même. Selon les témoignages recueillis par Le Parisien, ce n’est pas la première fois que ce type d’événements tragiques se produisent. « À Verdun, pour ceux qui ont un compte à régler avec la société, la mort au vu et au su de tous a quelque chose d’exhibitionniste, pour frapper l’opinion publique, marquer sa récrimination. Quand on veut se donner (...)

Lire la suite sur Closer

Brigitte Macron : "J’en porte parce que…", sa franche mise au point sur ses talons hauts et ses sneakers
Quel est le signe le plus facile à vivre ?
DALS 2024 : "Je n’ai plus le choix", Natasha St-Pier s’apprête à balancer du lourd sur Inès Reg
Kate Middleton atteinte d’un cancer : ce lien ténu et douloureux avec Lady Diana repéré dans sa vidéo
Patrick Sébastien méconnaissable : ce cliché où il n’est plus que l’ombre de lui-même qui interpelle