Vaccin. Des journées portes ouvertes AstraZeneca font polémique en Italie

·1 min de lecture

Bien que le vaccin d’AstraZeneca soit recommandé par l’Agence italienne du médicament aux personnes âgées de 60 ans et plus, certaines régions italiennes ont décidé d’organiser des “Open Days” où il est possible de recevoir une injection sans rendez-vous, à condition d’être majeur. Une décision critiquée par certains médecins.

Latium, Ligurie, Sicile, Val d’Aoste : depuis quelque temps, dans certaines régions italiennes, des “Open Days” sont organisés. Il s’agit de journées consacrées à la vaccination des jeunes, où chacun peut venir recevoir le vaccin d’AstraZeneca ou de Johnson & Johnson, sans rendez-vous, à condition d’être majeur.

Toutefois, la mise en place de ces “journées porte ouvertes” alimente la discussion en Italie, comme le raconte le journal romain Il Fatto Quotidiano. Le général Francesco Figliuolo, responsable de la coordination du plan national de vaccination, a soutenu ces journées, en insistant sur le fait que l’EMA (l’Agence Européenne du médicament) n’a pas introduit de restrictions explicites sur l’usage du vaccin en question pour les 18 ans et plus.

À lire aussi: Santé. L’Agence européenne des médicaments reconnaît un lien possible entre l’AstraZeneca et les caillots sanguins

Cependant, l’Agence italienne du médicament (AIFA

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles