Combats de rue entre les forces pro-turques et l'EI à Al Bab

Un convoi militaire turc est en route vers la ville syrienne d'al-Bab, au nord d'Alep. Les rebelles syriens soutenus par la Turquie sont engagés dans des combats de rue contre les combattants de l'Etat islamique dans la ville d'Al Bab, dernier grand bastion du groupe djihadiste dans la zone frontalière avec la Turquie, a annoncé vendredi le ministre turc de la Défense. /Photo prise le 4 janvier 2017/REUTERS/Khalil Ashawi

ANKARA (Reuters) - Les rebelles syriens soutenus par la Turquie sont engagés dans des combats de rue contre les combattants de l'Etat islamique dans la ville d'Al Bab, dernier grand bastion du groupe djihadiste dans la zone frontalière avec la Turquie, a annoncé vendredi le ministre turc de la Défense.

Fikri Işik, qui s'exprimait sur l'antenne de la chaîne Haberturk, a ajouté que les opérations visant à prendre le contrôle de la ville, située au nord-est d'Alep en direction de la frontière turque, étaient ralenties par le souci d'éviter de faire des victimes civiles.

Les rebelles, appuyés par les forces spéciales, des blindés et des avions de l'armée turque, assiègent la ville depuis des semaines dans le cadre de l'opération "Bouclier de l'Euphrate" déclenchée en août dernier par Ankara.

Dans un communiqué diffusé plus tôt dans la matinée, l'état-major turc a annoncé que l'armée et les rebelles avaient tué 32 djihadistes dans la journée de jeudi.

Le communiqué militaire précise que l'aviation turque a détruit 21 cibles de l'EI, dont des bâtiments et des véhicules, dans les secteurs d'Al Bab et Bzagah.

(Tulay Karadeniz et Orhan Coskun; Henri-Pierre André pour le service français)