Ukraine : « Nous attendons avec impatience la victoire », affirme Mme Zelensky

Olena Zelenska ici en octobre 2019. - Credit:GINTS IVUSKANS / AFP

Dans le magazine « Vogue », la première dame d’Ukraine, Olena Zelenska, raconte son combat quotidien et livre son ressenti sur la guerre.

La femme de Volodymyr Zelensky sort de l'ombre… Autant la figure du président ukrainien est désormais connue de toute la planète, notamment par ses offensives médiatiques pour défendre la cause de son pays, autant son épouse s'est montrée jusqu'ici plus discrète, en entretenant, par exemple, des contacts étroits avec d'autres premières dames par visioconférence. La voilà pourtant dans Vogue, posant seule sur les marches du palais présidentiel, avec des combattantes sur le terrain ou main dans la main avec Volodymyr Zelensky dans leur appartement privé. Mine grave, couleurs sombres, Olena Zelenska pèse ses mots et défend l'esprit de résistance.

« Nous attendons avec impatience la victoire, confie-t-elle sans détour. Nous n'avons aucun doute sur le fait que nous allons l'emporter. Voilà ce qui nous pousse à continuer. » Elle raconte sa guerre, ses combats, reconnaissant qu'il n'existe pas de scénario prédéfini pour la conduite d'une première dame en conflit. Outre son rôle de soutien auprès de son mari, elle s'est engagée personnellement dans la prise en compte des multiples traumatismes psychiques dont souffrent les Ukrainiens, notamment en formant les pharmaciens, les praticiens en santé mentale, le corps enseignant, la police et les assistants sociaux à mieux soigner et soutenir les citoyens, bouleversés par la guerre. Une façon d'anticiper les effets à long terme du conflit.

"We have no doubt we will prevail." As the war in Ukraine enters a critical new [...] Lire la suite

VIDÉO - Volodymyr Zelensky et Olena Zelenska pointés du doigt : ces photos qui font polémique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles