Publicité

UFC: sans pitié, Strickland démolit un streamer lors d’un sparring

Fallait pas le provoquer… Sean Strickland n’est pas du genre à se cacher quand on le cherche. Déchu de sa couronne des poids moyens à l’UFC le 21 janvier après sa défaite face au Sud-africain Dricus Du Plessis, "Tarzan" a donc mis au défi par Sneako, un streamer très populaire aux Etats-Unis, suivi par plus de 1,6 millions de followers sur Instagram. Rendez-vous était pris vendredi à l’UFC Performance Institute de Las Vegas pour un combat de sparring. En marcel blanc, l’influenceur ne fera pas illusion très longtemps...

Le meilleur du combat/MMA/UFC/PFL est sur RMC Sport

"Combien de temps il reste ?"

Pas avantagé par son gabarit, nettement moins imposant que celui de Strickland, mais concentré et à fond, il tente d’entrée des coups que contre sans aucune difficulté la sulfureuse star de MMA, tout en détente et en sourires. Si une gauche frôle son visage, le combattant américain (32 ans) semble clairement s’amuser, osant même lever même les bras pour que le valeureux Sneako le frappe sur la poitrine. "Combien de temps il reste", demande-t-il ensuite. Le premier round touchant à sa fin, Strickland décide alors d’accélérer. Et donc d‘écourter le combat.

Jake Paul : "Sean Strickland, tu es gênant"

Dans un enchaînement terrible de coups, il démolit le pauvre streamer avant qu’une personne ne s’interpose pour mettre fin au massacre. Une démonstration de force qui n’a pas convaincu un certain Jake Paul. "Tu es gênant", a taclé sur "X" l’ex-Youtubeur qui s’est lui aussi lancé (avec réussite) dans les sports de combat. "Tu es un horrible boxeur qui ne s’en prend qu’aux personnes inexpérimentées." Et Jake Paul de proposer un combat à un million de dollars. En cas de défaite, Paul suggère que Strickland se fasse tatouer "Betr", l’un des sponsors dont l’ex-star de Youtube est le fondateur…

Article original publié sur RMC Sport