Publicité

UFC: son incroyable histoire a ému The Rock, le Zimbabwéen Themba Gorimbo fait son grand retour dans la cage

Il n’a pas résisté à l’envie de l’enlacer. En août dernier, alors que Dwayne Johnson (alias The Rock) le surprend en plein milieu d’une interview, Themba Gorimbo n’en revient pas. Au moment où il se rend compte que la musculeuse silhouette de l’ancienne star du catch est derrière lui, le combattant zimbabwéen reste planté sur place. Puis il trouve la force de se lever pour se jeter dans les bras de son invité surprise. Le sourire jusqu’aux oreilles, le regard rempli de gratitude, "The Answer" - son surnom - fend l’armure et laisse même échapper quelques larmes.

"Ton histoire m’a touché, lui lance alors The Rock, tout aussi ému par cette rencontre. Je suis venu pour te dire en face que tu as mon soutien."

Il faut dire que le parcours de Themba Gorimbo n’est pas banal et force l'admiration. À 33 ans, le Zimbabwéen illustre à lui seul tout le paradoxe du sport professionnel. Ce monde impitoyable où une pratique à un haut niveau n’empêche pas de côtoyer une extrême précarité.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder l'UFC et le meilleur du MMA

7 dollars sur son compte en banque

Malgré sa signature à l’UFC, la plus prestigieuse ligue de MMA au monde, Themba Gorimbo peine à joindre les deux bouts. Son premier combat en mi-moyens dans l’organisation, le 18 février 2023 face à l’Américain AJ Fletcher, se solde par une défaite sur soumission. À ce moment-là, il n’a plus que 7 dollars sur son compte en banque. Trois mois plus tard, le 20 mai, il rentre de nouveau dans la cage pour défier le Japonais Takashi Sato. Cette fois, Themba Gorimbo l’emporte sur décision.

Son acte de naissance dans l’UFC est signé. Alors que cette seule victoire ne suffit pas à le faire entrer dans une nouvelle dimension économique et que le chemin s’annonce encore long et tortueux avant de mener à terme son rêve américain, il décide alors de vendre son kit de combats aux enchères pour construire un puits d’eau potable dans son village.

Son avenir de combattant professionnel est loin d’être assuré. Mais lui est d’ores et focalisé sur un objectif: donner un futur à la jeunesse de son pays. "Si je fais bien les choses, les enfants de mes enfants n'auront jamais à travailler. C'est le résultat final auquel j'aspire pour toujours et à jamais", espère-t-il dans un message publié sur X en septembre 2022, avant ses débuts à l’UFC.

"Tu remportes ton deuxième combat et tu vends ton kit de combat pour offrir un forage à eau pour les gens de ton village au Zimbabwe, pour qu’ils aient de l’eau potable, louait The Rock durant leur rencontre l’été dernier. Tu aurais pu utiliser cet argent pour t’acheter une voiture ou un appartement, mais tu as préféré penser aux gens de chez toi. Cela montre qui tu es."

"2024, c'est l'année où je veux devenir champion à l'UFC"

Admiratif devant tant de générosité, l’acteur a décidé de lui rendre la pareille. Et il n’a pas lésiné sur les moyens. En août, Themba Gorimbo a tout simplement reçu des mains de The Rock… une maison à Miami. Une révolution pour celui qui dormait jusqu'ici sur un bout de canapé à l'étage de sa salle d'entraînement. "Bienvenue chez toi. Cet endroit est à toi. Tu n’as à t’occuper de rien. La seule chose dont tu dois te préoccuper est ta famille, la ramener ici pour être avec toi, t’entraîner et devenir champion", lui lance The Rock au moment de lui dévoiler son nouveau cocon. En face, le Zimbabwéen ne trouve pas les mots. Quelques-uns parviennent tout de même à sortir: "Je vais devenir champion, fais-moi confiance."

Alors qu’il s’apprête à défier l’Américain Pete Rodriguez dans la nuit de samedi à dimanche à Las Vegas, Gorimbo rêve d’enfiler la couronne des mi-moyens de l’UFC, catégorie où sévissent notamment Leon Edwards et Kamaru Edwards. Une ambition dévoilée à The Rock au cours de leur rencontre. "Ça, c'est mon journal intime, champion 2024. C'est l'année où je veux devenir champion à l'UFC." La première pierre pourrait être posée dès ce week-end.

Article original publié sur RMC Sport