Publicité

"A Turin, on aurait gagné quatre fois la Ligue des champions", Buffon tacle la direction du PSG

Moins d'un an après avoir rangé ses gants, Gianluigi Buffon a embrassé une carrière de directeur sportif. Actuellement sans club, l'ancien gardien italien est revenu sur son passage au PSG lors de la saison 2018-2019, ce lundi, avant le 8e de finale de Ligue des champions des Parisiens face à la Real Sociedad. Arrivé de la Juventus pour tenter de gagner le seul titre majeur qui lui manquait, Buffon n'y est pas parvenu avec le club francilien. Mais selon lui, ce n'est pas par manque de talent.

"Selon moi, j'y ai vu des joueurs d'une qualité inimaginable. A la Juve, je pensais que nous étions les meilleurs du monde, puis j'ai vu tous ces joueurs ensemble à Paris: Neymar, Mbappé, Verratti ou encore Marquinhos et Thiago Silva... Mamma mia! a expliqué le champion du monde 2006 sur la chaîne YouTube BSMT et cité par le journal AS. Si nous les avions transféré à Turin, on aurait gagné quatre fois la Ligue des champions d'affilée (...) A chaque fois, je me demandais: 'Comment se fait-il qu'ils ne gagnent pas la Ligue des champions là-bas?' Je me disais que c'était incompréhensible et puis en vivant toute l'année sur place, j'ai compris pourquoi..."

>> PSG-Real Sociedad, c'est ce mercredi en direct sur RMC Sport

La C1 avec Paris, un mauvais souvenir pour Buffon

Pour Buffon, le problème n'est pas lié à la qualité des joueurs mais à l'institution PSG. L'ancien gardien italien lui-même n'a pas vraiment brillé lors de sa saison en France. Titulaire indiscutable à Paris, il n'a pas réussi à décroché ce titre en C1, qui manque à son grandissime palmarès.

"Cela n'a jamais été une blessure mais c'était plus une motivation pour se battre chaque année afin d'accomplir un objectif extrêmement important", a expliqué celui dont l'aventure en C1 avec le PSG a tourné au désastre.

Recruté libre à Paris par Leonardo, Gianluigi Buffon a d'abord fait parler son expérience sur la scène continentale, avec un nul et trois victoires lors de ses premiers matchs en Ligue des champions.

Mais en 8e de finale retour contre Manchester United, le 6 mars 2019 au Parc des Princes (1-3), le dernier rempart de l'équipe parisienne s'est troué en commettant une grosse erreur en début de match. En relâchant une frappe lointaine de Marcus Rashford dans les pieds de Romelu Lukaku, le vétéran italien a entraîné le PSG vers une nouvelle désillusion continentale. Un échec qui, d'après lui, ne serait pas arrivé à la Juventus, comme il l'a déjà affirmé en décembre 2020.

Article original publié sur RMC Sport