Publicité

"Comme un tremblement de terre": le choc des témoins de l'effondrement du pont à Baltimore

Les habitants de Baltimore ont été réveillés par "un bruit de tonnerre". Un pont autoroutier s'est effondré ce mardi 26 mars après avoir été percuté par un porte-conteneurs, emportant des véhicules sur son passage.

Pour Jayme Krause, la situation était "choquante à voir". Celle qui travaillait pendant l'accident raconte à Reuters avoir vu son chariot de colis violemment trembler devant elle quand l'un de ses collègues lui a dit ce qu'il venait de se passer.

"Je suis allée voir, et bien sûr, il n'y avait plus rien", explique-t-elle.

Nombreux sont ceux à avoir été réveillés par l'effondrement. Un habitant de Baltimore décrit à CBS News "quelque chose qui ressemblait à un bruit de tonnerre rugissant". "J'ai senti comme un tremblement de terre, quand le pont s'est effondré (...) ça a créé une vibration", ajoute-t-il.

"C'est impossible"

Une vibration aussi ressentie par Kayleigh Gray, une adolescente de 14 ans, qui dit à NBC News avoir entendu un "très gros boom" et avoir senti son lit trembler avant de se rendormir.

"Ma grand-mère m'a réveillé et m'a dit 'le pont s'est effondré', je lui ai répondu 'de quoi tu parles?' et elle m'a dit 'un bateau l'a percuté'. Je lui ai répondu 'c'est impossible, tu mens'", raconte-t-elle.

Après avoir vu la vidéo, elle s'est immédiatement inquiétée. En effet, son grand-père, qui est routier, circule sur ce pont tous les jours et devait y passer quelques heures après l'incident. Même chose pour un ami de ses grands-parents qui devait y être au moment où le cargo a heurté la structure métallique. "Il y était cinq minutes après", souffle l'adolescente.

"Trois minutes après, le pont s'est effondré"

Le fils de Jennifer Woolf a aussi échappé de peu à la catastrophe. Après s'être disputé dans la nuit avec sa petite amie, il a pris la route et traversé le pont, avant de faire demi-tour pour finalement aller la retrouver.

"Il est passé par le pont une deuxième fois. Et trois minutes après exactement, le pont s'effondre", rapporte-t-elle auprès de l'AFP.

"Il est rentré à la maison en panique, en pleurs, tremblant, et j'ai commencé à pleurer aussi. (...) Je prie pour toutes les familles qui traversent cette tragédie pour qu'elles retrouvent leurs êtres chers".

Six personnes sont toujours recherchées par les secours, aidés par des plongeurs, des drones et des hélicoptères.

Article original publié sur BFMTV.com