Les trésors scientifiques de la région Bourgogne-Franche-Comté

·2 min de lecture

Vous êtes en vacances dans la région Bourgogne-Franche-Comté ? Sciences et Avenir a répertorié pour vous les trésors scientifiques qui s'y trouvent. Suivez le guide !

Cet article est issu du magazine Sciences et Avenir- La Recherche n°893/ 894 daté juillet- août 2021.

Nature

Grotte d'Azé

Saône-et-Loire. Deux des sept salles se visitent, la grotte habitée (humains et animaux) au cours du paléolithique inférieur, et celle abritant une rivière souterraine.

Renseignements : 03.85.33.32.23

Grotte de la Glacière

Doubs. L'endroit n'est qu'à 525 m d'altitude à 30 km de Besançon, mais avec ses températures négatives même en été, il peut abriter des formations naturelles de glace.

Renseignements : 03.81.60.44.26

Préhistoire

Le musée de Préhistoire de Solutré

Saône-et-Loire. Ce musée se situe au pied de la Roche de Solutré, là où, à partir de 1866, des fouilles ont révélé les restes de milliers de chevaux. Il est dédié aux découvertes exceptionnelles faites sur ce site de chasse du paléolithique supérieur, datant de plus de 20.000 ans. La visite se poursuit dehors, sur un sentier balisé évoquant les techniques de chasse, les paysages et la géologie de l'époque.

Renseignements : 03.85.35.82.81

Crédit : F. GUIZIOU/ HEMIS.FR

Patrimoine

Le château de la Verrerie

Saône-et-Loire. De cette ancienne manufacture de cristaux de la reine Marie-Antoinette, la famille Schneider, grand nom de la métallurgie française, avait fait un lieu de résidence et d'apparat. Dans l'un des fours de la cristallerie, se niche un petit théâtre. La demeure abrite aujourd'hui un musée sur les Schneider et leurs usines.

Renseignements : 03.85.55.02.46

Les salines royales

Doubs. C'est à la demande de Louis XV que l'architecte Claude Nicolas Ledoux (1736-1806) signa ce qui restera comme son chef-d'œuvre. Une manufacture de production de sel, où était acheminée une partie de la saumure des sources salées de Salins-les-Bains grâce à un "saumoduc" souterrain de 21 km. L'architecture en arc de cercle offre une symétrie méritant à elle seule le détour. L'intérieur de la saline, inscrite au patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 1982, est aujourd'hui un musée où quatre expositi[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles