TPMP - "Elle a voulu ressembler à Maëva Ghennam, mais sa chirurgie a viré au drame", "On ne choisit pas le low-cost quand il s’agit de sa santé", "Je ne vais pas pleurer sur leur naïveté" : Le récit d’une invitée sur son opération ratée en Tunisie scandalise les internautes

Ce mercredi 18 janvier, Cyril Hanouna a convié Margaux sur le plateau de
Ce mercredi 18 janvier, Cyril Hanouna a convié Margaux sur le plateau de "TPMP", mais son récit a scandalisé les internautes. Capture écran C8

Ce mercredi 18 janvier, Cyril Hanouna a convié sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Margaux, une jeune femme qui a failli perdre la vie après une chirurgie esthétique ratée en Tunisie. En écoutant son histoire dans "TPMP", les internautes sont restés sidérés. Ils ont notamment déploré le comportement de la mère de famille, prête à tout pour ressembler à Maeva Ghennam, quitte à mettre sa santé en danger.

Cyril Hanouna était de retour sur C8 afin de présenter un nouveau numéro de "Touche pas à mon poste". Comme à son habitude, l'animateur est revenu sur les sujets brûlants de ces dernières heures. Si la grève générale de ce jeudi 19 janvier était au coeur de l'actualité, il y a un autre sujet qui fait grand bruit ces dernières années, celui de la chirurgie esthétique. En ce mois de janvier, de nombreuses émissions ont consacré des séquences à cette pratique, qui peut parfois se transformer en cauchemar. Si "Zone Interdite" sur M6 avait mis en lumière "les dérives de la chirurgie esthétique", "90' Enquête" sur TMC a consacré son émission sur les nouvelles pratiques de la beauté.

Au cours de ce reportage, les téléspectateurs ont fait la rencontre de Margaux, qui a fait trois opérations de chirurgie esthétique en Tunisie. La raison ? Le coût qui était trois fois moins cher qu'en France. Comme elle l'a expliqué, pour ces trois opérations, elle aurait dû débourser la somme de 20 000 euros dans l'hexagone. Néanmoins, en passant par une agence qu'elle a trouvée sur Instagram, une clinique à Tunis lui a proposé le tout pour 6 600 euros. Si elle a traversé la Méditerranée en toute confiance, elle s'est rendu compte de son erreur après sa triple opération ratée.

VIDÉO - (Re)découvrez les moments phares de la vie de Cyril Hanouna :

Ce mercredi 18 janvier, Cyril Hanouna a invité Margaux sur le plateau de "Touche pas à mon poste" afin de revenir sur son histoire. Comme la jeune femme l'a expliqué, elle ne supportait plus son corps et désirait ressembler à Maeva Ghennam, une célèbre candidate de télé-réalité. Après son deuxième accouchement, elle a tenu à faire une abdominoplastie afin de retirer la "peau morte" de son ventre. Elle a alors voulu modifier en même temps ses autres complexes, dont sa poitrine et ses fesses. C'est ainsi qu'elle est tombée sur une agence de tourisme esthétique sur Instagram. La directrice de l'agence a informé sa cliente qu'elle devait arrêter de fumer au moins un mois avant l'opération, mais à cause du stress, Margaux a repris la cigarette quelques jours avant la date de l'opération.

"Soignez votre tête d'abord et votre corps ira mieux..."

Malgré cet aveu, la mère de deux enfants s'est fait opérer et à son réveil, elle a vécu un véritable enfer. Comme elle l'a rappelé sur le plateau de "TPMP", elle a cru mourir tant la douleur était insupportable. Mais le pire reste à venir. À son retour en France elle a pris conscience de l'ampleur des dégâts. Si les résultats n'étaient pas à la hauteur de ses espérances, sa cicatrice au ventre s'est ouverte sur plus de huit centimètres. Elle a alors découvert qu'elle était atteinte d'une infection et qu'elle aurait pu perdre la vie.

Si elle s'est déplacée sur le plateau de "Touche pas à mon poste", c'est avant tout pour mettre en garde contre ces chirurgies à moindre coût à l'étranger. En écoutant son histoire, Cyril Hanouna est resté scandalisé. Cependant, du côté des internautes, ces derniers ont eu du mal à ressentir de la peine pour Margaux. De nombreux Twittos ont déploré le fait qu'elle ait voulu ressembler à Maeva Ghennam, et surtout qu'elle ait dépensé plus de 6 600 euros alors qu'elle est mère au foyer et qu'elle ne travaille pas. D'ailleurs, sa remarque : "Je n'ai pensé qu'à moi", n'a pas été au goût des internautes...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Pensez à votre santé avant tout"

De plus, les internautes ont condamné son choix de s'être fait opérer en Tunisie afin de "faire des économies". Pour eux, la santé est primordiale et ils ne comprennent pas comment on peut choisir une clinique sur Instagram. Le récit de Margaux les a carrément sidérés. "On ne choisit pas le low-cost quand il s’agit de son corps ou de sa santé", s'est indigné un abonné de Twitter.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Margaux a également reconnu qu'elle comptait refaire de la chirurgie esthétique après son opération ratée. Cependant, pour refaire son corps et réparer les "dégâts", cela va lui couter plus de 25 000 euros. Si certains internautes comprennent son mal-être, ils ont tout de même du mal à imaginer débourser une telle somme en chirurgie esthétique.

VIDÉO - TPMP : Cyril Hanouna piégé par ses équipes avec une boîte de chocolats