TPMP : "Honteux, abject et impardonnable", "Le mal est fait", "Une excuse minable", "C’est pour le buzz" : La justification de Cyril Hanouna sur l’invitation de Jawad Bendaoud indigne les internautes

Ce lundi 23 mai, Cyril Hanouna a justifié son choix de vouloir inviter Jawad Bendaoud sur le plateau de TPMP. 
Capture écran C8
Ce lundi 23 mai, Cyril Hanouna a justifié son choix de vouloir inviter Jawad Bendaoud sur le plateau de TPMP. Capture écran C8

Cyril Hanouna était au cœur d'un scandale, ce lundi 23 mai. L'animateur avait prévu d'inviter Jawad Bendaoud sur le plateau de "Touche pas à mon poste". À la dernière minute, il s'est rétracté et en a expliqué les raisons à la fin de son émission. Une justification qui a indigné les internautes.

Ce lundi 23 mai, une grosse polémique a vu le jour sur les réseaux sociaux. En annonçant son invité du jour sur Twitter, l'émission "Touche pas à mon poste", s'est retrouvée dans une véritable tourmente médiatique. "Le 18 novembre 2015, la France découvrait Jawad Bendaoud, 'le logeur'. Relaxé puis condamné en appel après les attentats pour 'recel de malfaiteurs terroristes', Jawad a purgé sa peine et a décidé de sortir du silence. Il s'exprimera ce soir en direct dans TPMP", pouvait-on ainsi lire sur Twitter. Un message qui a provoqué une vive colère et un sentiment d'incompréhension totale sur la Toile. Face à des milliers de tweets d'indignation, Cyril Hanouna a pris une grande décision au cours de la soirée : il a annulé la présence de son invité à la dernière minute.

Découvrez le portrait de Cyril Hanouna :

"Tu me répugnes"

Quelques minutes avant la diffusion d'un nouveau numéro de "Touche pas à mon poste" en direct, le compte Twitter de TPMP a supprimé son tweet. Puis, Cyril Hanouna a partagé un message personnel sur le réseau social. "Jawad Bendaoud devait être invité dans TPMP, ce soir. Dans un cas comme celui-là, seul l'avis des victimes compte. J’ai donc pris la décision d’annuler l’interview. Je vous explique tout ce soir", a-t-il ainsi annoncé. Mais pour de nombreux internautes, "le mal était déjà fait". De nombreux Twittos ont fait part de leur colère et de leur "dégoût" à l'idée que cet homme ait la parole dans les médias. Offusqués par le simple fait que Cyril Hanouna ait pensé à l'inviter, des abonnés de Twitter ont souligné l'irrespect d'une telle décision pour toutes les victimes et familles de victimes.

Une longue attente

À la suite de ce scandale, les téléspectateurs attendaient avec impatience les explications de l'animateur. Tout au long de son émission, Cyril Hanouna a teasé sa future mise au point, néanmoins, il aura fallu attendre 21h10 pour qu'il évoque réellement le sujet. Pour les internautes, en parler à la fin de la programmation n'est qu'un moyen de faire davantage de buzz sur le sujet.

L'explication de Cyril Hanouna

À 21h10, Cyril Hanouna a donc commencé à se justifier. "Nous voulions l'inviter ce soir pour qu'il revienne sur tout ce qu'il s'est passé. C'est vrai que ça a énormément réagi là-dessus", a-t-il démarré, avant d'ajouter : "Si nous voulions l'inviter, ce n'était pas pour faire une interview complaisante de Jawad. Mais c'est que nous sommes énormément regardés par des jeunes, des jeunes qui parfois ne savent plus trop où ils en sont et qui peuvent faire tout et n'importe quoi. Ils peuvent se retrouver dans des réseaux terroristes, ou dans des réseaux de malfaiteurs. Je voulais l'inviter ce soir pour le mettre face à ses responsabilités et pour montrer aux jeunes qu'il ne fallait pas écouter tout et n'importe quoi." Cependant, comme il l'a expliqué, un tweet aurait tout fait basculer.

"J'ai pris la décision de l'annuler suite à un tweet de Brunella Emmanuelli, qui m'a interpellé sur Twitter", a expliqué l'animateur. Cyril Hanouna a alors lu ce tweet déchirant : "Jamais de ma vie je ne me serais imaginée vous écrire pour demander ça. Cyril Hanouna, c'est avec une boule dans la gorge que je vous prie de ne pas nous faire ça. Quand je parle de 'nous', c'est au nom de toutes les victimes des attentats du 13 novembre. TOUTES les victimes." Un message bouleversant et qui nous replonge dans l'horreur de cette terrible nuit.

"La vraie raison, c'est le buzz"

Cyril Hanouna a donc conclu sa mise au point : "À la suite de ce tweet, j'ai pris la décision de ne pas le recevoir car pour moi, les principaux concernés ce sont les victimes et les familles des victimes. Je pense avoir pris la bonne décision." Face à son explication, les internautes sont restés dubitatifs. Pour eux, ce n'était qu'un "mensonge" et une "justification minable". La colère n'est pas redescendue sur Twitter.

L'explication n'a donc pas convaincu les internautes. Néanmoins, Cyril Hanouna a tout de même annulé la présence de Jawad Bendaoud et certains ont salué cette décision.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles