Toulouse : des élèves quittent un cours parce que leur enseignant leur fait écouter une chanson des Beatles pendant le Ramadan

Le collège des Chalets à Toulouse (Google Street View)  - google
Le collège des Chalets à Toulouse (Google Street View) - google

Les faits remontent au 4 avril dernier. Au collège des Chalets, dans le centre-ville de Toulouse, un professeur fait écouter un morceau des Beatles à ses élèves pour étudier la structure de la chanson.

Prétextant qu'il n'a pas le droit d'écouter de la musique durant le Ramadan, l'un des collégiens se lève et quitte le cours. Il est ensuite rejoint par sept autres camarades.

Rappel à la loi du rectorat

Tous ces élèves n'étaient pas pour autant "de confession musulmane", comme l'a confié le recteur de l'Académie de Toulouse à la Dépêche du Midi. Selon lui, ils auraient "suivi leur camarade par effet de groupe et non par conviction religieuse".

La principale du collège a ensuite effectué un signalement auprès du rectorat de Toulouse. Lequel indiquait ce mardi, selon des informations de France 3, que les personnes concernées ont depuis été recadrées par l'équipe pédagogique avec un rappel à la loi et aux valeurs laïques de la République.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles