Entre "admiration" et "coup de coeur", la présence d'Anne-Sophie Pic, "première cheffe de la saison" dans Top Chef, fait halluciner les internautes

·6 min de lecture

Pour la première fois dans cette saison 12 de "Top Chef", une femme a été invitée pour lancer un défi culinaire aux quatre candidats encore en lice. En plus d'être la cheffe la plus étoilée du monde, les internautes ont halluciné face à la bienveillance de cette icône de la gastronomie. 

Ce mercredi 12 mai, un nouvel épisode de "Top Chef" a été diffusé sur M6. Pour la deuxième semaine consécutive, les candidats encore en lice se sont battus pour accéder à la demi-finale. Pour atteindre cette épreuve décisive, les quatre jeunes chefs devaient récolter deux passes. Si mercredi dernier, Matthias et Pierre avaient tous deux obtenu un passe chacun, Sarah et Mohamed étaient loin d'avoir dit leur dernier mot et ont redoublé d'efforts pour impressionner les chefs venus noter leur travail. Et pour démarrer cette soirée, M6 avait prévu les choses en grand. 

C'est une première dans cette saison 12 de "Top Chef". Depuis le début de l'aventure, les internautes s'interrogent... Pourquoi n'y a-t-il que des chefs masculins pour lancer des défis aux candidats ? Si aucune réponse n'avait été officiellement communiquée, "Top Chef" a renversé la tendance lors de ce nouvel épisode. Une femme a enfin été invitée pour juger les candidats, et attention, ce n'était pas n'importe quelle femme. Anne-Sophie Pic, la cheffe aux huit étoiles, est un emblème de la gastronomie française. Originaire de Valence, elle est la seule Française à posséder trois étoiles au Guide Michelin, et ce depuis 2007. De plus, grâce à ses différents restaurants, elle totalise à elle seule huit étoiles. Un record qui fait d'Anne-Sophie Pic la femme la plus étoilée du monde. Très rapidement, les internautes ont halluciné par la présence d'une femme cheffe dans l'émission culinaire de M6 et surtout d'Anne-Sophie Pic ! 

Dans cet épisode 15 de la saison 12 de "Top Chef", Anne-Sophie Pic a lancé un sacré défi aux quatre candidats toujours en compétition. Ils devaient réaliser une cuisson à l'étouffée, un procédé qui lui est propre, tout en apportant leur touche personnelle. Une technique qui demande rigueur, originalité et précision. Un challenge qui a animé Mohamed, Sarah, Matthias et Pierre qui ont tous les quatre subjugué la cheffe. Mais, ce que la Twittosphère a retenu, c'est qu'en plus de son immense talent, Anne-Sophie Pic est une "femme incroyable". La cheffe originaire de Valence a fait preuve d'une grande bienveillance à l'égard des candidats. À l'instar du chef Pierre Gagnaire, Anne-Sophie Pic a fait l'unanimité sur la Toile. Les internautes ont eu un véritable "coup de cœur" pour cette cheffe âgée de 51 ans qui a marqué le monde de la gastronomie.  

Si la cheffe aux huit étoiles n'a fait que des compliments aux quatre candidats, c'est finalement Sarah qui l'a impressionnée avec sa cuisson à l'étuvée d'un oignon qu'elle a intitulée "Dans le port d'Amsterdam". Pour elle, son plat était aussi bon que beau. Grâce au passe qu'elle a décerné à la jeune candidate, Sarah s'est retrouvée à égalité avec Matthias et Pierre. Lors de la seconde épreuve, c'était un chef tout aussi exceptionnel qui a fait le déplacement. Éric Frechon, élu meilleur ouvrier de France, est à la tête du restaurant Épicure à l'Hôtel Le Bristol à Paris. Il a obtenu en 2009 sa troisième étoile au guide Michelin et a opté pour un défi particulier dans "Top Chef". Il a demandé aux chefs apprentis de le surprendre avec un œuf. Finalement, à l'issue de l'épreuve, c'est Mohamed qui a ébloui Éric Fréchon. Ainsi, les quatre concurrents se retrouvent à égalité avec un passe chacun. Une situation inédite dans l'histoire de "Top Chef" comme l'a souligné Stéphane Rotenberg. 

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles