Thomas Pesquet n'ira pas vers la Lune en 2024

© Jana Call me J/ABACA

Thomas Pesquet bouillonne à l’idée d’y aller. Mais il devra attendre les prochaines missions du programme Artemis. Bill Nelson, le patron de l’Agence spatiale américaine (Nasa), a annoncé jeudi que le premier équipage qui se rendra autour de la Lune l'année prochaine sera composé « de trois Américains et d'un Canadien ». La Nasa a promis qu'elle annoncerait le 3 avril le nom des quatre astronautes qui formeront le « crew » Artemis II.

Une déception pour l'astronaute français qui s’est exprimé sur Twitter. « La NASA annoncera le 3 avril les astronautes qui tourneront autour de la lune pour la mission Artemis II ! 🤗 Pas d’européen parmi eux… mais on attend les vols suivants avec impatience 🙃😉😇 », a-t-il écrit. C’était attendu.

Comment sont choisis les astronautes ?

Tous les astronautes « actifs » (ils sont actuellement 41) sont officiellement éligibles pour faire partie d'Artemis II. Mais le processus de sélection est gardé ultrasecret. Fin août dernier, le chef du bureau des astronautes de l'époque, Reid Wiseman, avait déclaré rechercher avant tout une expertise technique et un esprit d'équipe chez les heureux élus. Il a depuis quitté son poste et fait partie des astronautes éligibles.

Le nouvel astronaute en che...


Lire la suite sur ParisMatch