Publicité

The Voice - "C'est un scandale", "Ils s'en mordront les doigts", "L'erreur de l'année", "À quoi sert Camille Lellouche ?", "C'est honteux" : le jury ne se retourne pas sur Selma, les internautes outrés

Les dernières auditions à l'aveugle de The Voice saison 13 avaient lieu ce samedi 30 mars 2024 sur TF1. Et alors que leurs équipes étaient presque au complet, Mika, Zazie, Bigflo et Oli ainsi que Vianney ont dû faire des choix difficiles. Ils ont notamment laissé partir Selma, une Belge de 17 ans, qui a fait complètement craquer la Toile. Les internautes, persuadés que la jeune fille fera carrière, ont exprimé leur colère contre les coachs.

Après deux semaines d'attente, - un match de football ayant remplacé le programme samedi dernier -, les téléspectateurs de TF1 ont pu retrouver un nouvel épisode de The Voice ce 30 mars 2024. Une soirée importante, puisqu'elle proposait les dernières auditions à l'aveugle de la saison 13, avant les battles. Les coachs avaient pour mission de compléter leurs équipes, tout comme Camille Lellouche, la coach mystère de la saison qui repêche des candidats pour une compétition parallèle. Bigflo et Oli, eux, étaient déjà au complet avec 14 talents. Mais à l'instar de leurs collègues, les deux frères avaient tout de même la possibilité de dépasser le quota en cas de talent incontournable...

Et dès le début de la soirée, Mika, Vianney, Bigflo et Oli et Zazie ont eu justement un gros coup de cœur. Un certain Morpho, candidat belge de 22 ans venu interpréter That's not how dreams are made, leur a fait très forte impression. "Depuis 5 minutes, je suis joyeuse et ma joie, je te la dois", "laissez-le moi svp", a notamment affirmé Zazie lors d'un discours plus long qu'à l'accoutumée. L'émotion de la chanteuse était si forte que les autres coach ont décidé de s'effacer. Sans surprise, Morpho a donc choisi Zazie, qui a laissé éclater sa joie comme rarement : "Je suis tellement émue, tellement contente […] j'ai trop hâte j'ai plein d'idées", a-t-elle ajouté, n'oubliant de remercier ses camarades : "vous avez été très chevaliers sur le coup", leur a-t-elle dit.

"Pire erreur du jury cette année, incroyable !"

Venue elle aussi de Bruxelles, Selma n'a pas eu la même chance que son compatriote. À 17 ans, cette étudiante en bureautique a bravé sa timidité pour venir chanter devant les quatre fauteuils rouges des jurés. Difficulté supplémentaire : la jeune femme a choisi d'interpréter Je m'en vais, une chanson écrite, composée et chantée par Vianney. Loin d'être dans l'imitation, Selma s'est complètement appropriée le titre, en y ajoutant notamment des notes orientales très subtiles. Sur le réseau social X, sa prestation originale a beaucoup séduit. Malheureusement pour elle, aucun des fauteuils ne s'est retourné.

En découvrant la jeune femme, Vianney s'est immédiatement précipité vers elle pour la rassurer. "Ça me tord le cœur, désolé, je vais t'expliquer...", a-t-il notamment adressé à la brune à lunettes. "Il y a des choses que j'ai adorées... je suis souvent un peu déçu quand on reprend mes chansons, car il y a un enjeu d'intensité et c'est ce qui a manqué. Mais je ne suis pas déçu de ta version […] Cette intensité, c'est la vie qui va te la donner, et le travail aussi", lui-a-t-il dit. De son côté, Zazie lui a adressé de beaux compliments : "c'était réellement fin, sensible", a-t-elle notamment affirmé. Cela n'a pourtant rien changé au destin de Selma dans l'aventure The Voice. Et au moment des au revoirs, Bigflo et Oli ont eu une prise de conscience : "ça, c'est une erreur !", ont-ils lancé, persuadés que la jeune fille fera carrière... Les internautes, qui pensaient majoritairement la même chose que les frères rappeurs, ont manifesté en nombre leur colère.

Ils ont aussi reproché à Camille Lellouche, présente pour repêcher les candidats talentueux non sélectionnés par les coachs, de ne pas avoir sauvé Selma de l'élimination. La chanteuse et humoriste a en effet jugé la prestation de la candidate "trop jeune". Une décision d'autant plus étonnante qu'elle avait repêché il y a quelques semaines Karine, une candidate qui n'avait pas fait l'unanimité. Vendeuse de charcuterie, celle-ci avait repris la chanson de Juliette, Tout est bon dans le cochon.

Vidéo. Découvrez le portrait de Mika