Publicité

"Elle est tellement bien": Britney Spears "adore" la nouvelle chanson de Justin Timberlake

Si ses fans n'ont pas enterré la hache de guerre, Britney Spears agite le drapeau blanc. La chanteuse pop américaine a assuré sur Instagram dimanche 28 janvier adorer le nouveau single de son ancien petit ami, Justin Timberlake.

"Je suis amoureuse de la nouvelle chanson de Justin Timberlake, Selfish. Elle est tellement bien", a écrit Britney sur son compte Instagram (depuis passé en privé).

Dans ce post, Britney a publié une vidéo de Justin Timberlake en train de chanter Selfish avec le présentateur de talk-show américain Jimmy Fallon, lors d'un segment du Tonight Show.

Britney Spears a également profité de ce post Instagram pour s'excuser de certains passages de son autobiographie, La Femme en moi, paru en octobre 2023. "Je tiens à m'excuser pour certaines des choses que j'ai écrites dans mon livre. Si j'ai offensé des personnes qui me sont chères, j'en suis profondément désolée", a écrit la popstar.

Les fans de Britney sabotent la sortie de "Selfish"

Un message qui arrive alors que les fans de Britney Spears ont saboté la sortie du nouveau single de l'ancien membre de NSYNC. Dévoilé le 25 janvier, Selfish a été devancé en seulement un jour dans le classement des morceaux les plus écoutés d'iTunes par Selfish de Britney Spears - un morceau bonus de l'album Femme Fatale paru en 2011.

Les fans de l'interprète de Toxic sont très remontés contre l'ancien petit ami de Britney, surtout depuis la parution du livre La Femme en moi, dans lequel elle raconte en détail sa relation parfois toxique avec lui. La chanteuse révèle notamment avoir été enceinte de l'ancien membre NSYNC et avoir dû avorter.

"Justin (...) a très mal réagi à l'annonce de ma grossesse. Il prétendait que nous n'étions pas prêts à avoir un enfant, que nous étions beaucoup trop jeunes", écrit-elle dans ce bestseller. Une semaine seulement après sa sortie, les mémoires de Britney s'étaient écoulées à plus d'un million d'exemplaires aux États-Unis.

Article original publié sur BFMTV.com