1 / 4

Vague1

Le surfeur tahitien Michel Bourez face au « tube », la vague la plus photogénique. Et la plus pure.

Teahupoo, la vague olympique

JO de 2024 : Paris a choisi cette baie de Tahiti pour les compétitions de surf. Une option que le CIO devra valider prochainement.