Publicité

Super Bowl : les Chiefs de Kansas City sacrés dans une fin de match à couper le souffle contre les 49ers de San Francisco

Les Chiefs de Kansas City ont battu les 49ers de San Francisco au terme d'un Superbowl irrespirable dans la nuit de dimanche à lundi (25-22). Le match s'est joué en prolongation sur un touchdown inscrit dans les dernières secondes, au grand bonheur de Taylor Swift, compagne de Travis Kelce.

Un finish de légende pour une victoire au bout du suspense. Les Kansas City Chiefs ont remporté le Super Bowl (25-22) après prolongation face aux San Francisco 49ers dans la nuit de dimanche à lundi à Las Vegas, pour le plus grand bonheur de la popstar Taylor Swift, présente en tribunes.

La grande finale de la NFL a offert un scénario à couper le souffle, pour une victoire finale des Chiefs de Patrick Mahomes, la troisième en cinq ans après 2020 et 2023. C'est la première fois qu'une franchise conserve son trophée depuis les New England Patriots en 2004.

>> Revivez le Superbowl entre les Kansas City Chiefs et les San Francisco 49ers

Le quarterback star Patrick Mahomes (28 ans) remporte ainsi son troisième titre. À son poste, seuls Tom Brady, Terry Bradshaw et Troy Aikman ont soulevé au moins trois fois le trophée Vince Lombardi.

Taylor Swift, star de la soirée

Régulièrement montrée par les caméras du diffuseur, la chanteuse Taylor Swift était bien présente dans les tribunes de l'Allegiant Stadium (65 000 spectateurs) pour encourager son petit ami, le charismatique joueur des Chiefs Travis Kelce. Leur romance a fait basculer la NFL, déjà toute puissante, dans une autre dimension depuis plusieurs mois, profitant de la notoriété phénoménale de Taylor Swift.

La star de 34 ans a sauté dans un jet directement après un concert donné à Tokyo samedi soir, de son lucratif "Eras tour", pour rejoindre la cité du jeu, où le Super Bowl était disputé pour la première fois.

Sur le terrain, les défenses ont pris le pas sur les attaques au cours d'une rencontre extrêmement serrée, poursuivie en prolongation après une égalité 19 à 19 à l'issue des quatre quart-temps réglementaires. Les 49ers avaient frappé les premiers avec un touchdown de McCaffrey, et menaient 10 à 3 à la mi-temps, lorsque le crooner américain Usher a enflammé le stade en revisitant ses tubes avec un spectacle à la chorégraphie léchée.

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO - Super Bowl, présidentielle: l'influence étonnante de la chanteuse Taylor Swift