Publicité

Super Bowl 2024: tous les yeux rivés sur Taylor Swift.. et son jet privé

Taylor Swift sera la star du Super Bowl 2024. Elle ne chante pas, ne joue pas au football américain, pourtant tous les regards seront tournés vers la star, seulement venue soutenir son petit ami, le joueur des Chiefs de Kansas City, Travis Kelce.

La façon dont Taylor Swift doit se rendre à Las Vegas où se déroule la compétition, est elle aussi au cœur des débats. Car samedi soir, veille du match, la chanteuse s'est produite à Tokyo, dans le cadre de sa tournée Eras Tour, à environ 11 heures de vols, et quelque 8.900 kilomètres de là.

Le voyage de Taylor Swift jusqu'à Las Vegas a fait l'objet de toutes les spéculations. Même l'ambassade du Japon s'en est mêlée, comme l'a repéré Le Monde, tweetant le 2 février dernier, dans un message émaillé de références aux albums de la chanteuse, que malgré les 12 heures de vol et les 17 heures de décalage horaire, elle pouvait "assurer avec sérénité que si Taylor Swift quitte Tokyo après son concert, elle devrait arriver tranquillement à Las Vegas avant que le Super Bowl ne commence".

A temps pour assister au Super Bowl

La chanteuse a bien sauté dans un jet et aurait atterri à Los Angeles samedi soir en jouant du décalage horaire favorable, d'après le site d'informations TMZ.

Au-delà de ce trajet-ci, c'est la question plus globale des voyages en jet privé qui choque les défenseurs de l'environnement.

"Les célébrités super-riches comme Taylor Swift détruisent notre planète au détriment du monde entier. Les jets privés sont le moyen de transport qui détruit le plus le climat et constituent le summum de l'injustice climatique", estime auprès de The Independent Hannah Lawrence, de Stay Grounded, mouvement pour le climat, qui s'efforce de réduire les voyages aériens, en particulier ceux effectués en jets privés.

Taylor Swift est la célébrité ayant la plus grosse empreinte carbone. Entre janvier et juillet 2022, elle aurait effectué 170 vols et émis 8.293,54 tonnes de CO2, soit 1.184,8 fois plus que les émissions annuelles totales d'une personne moyenne, selon l'agence Yard spécialisée dans le marketing durable, à partir de données recueillies par le compte Twitter CelebrityJets.

La chanteuse goûte d'ailleurs assez peu d'être ainsi "suivie". Ses avocats ont menacé de poursuivre en justice Jack Sweeney, un étudiant qui traque les déplacements de stars en jets privés et les publie sur les réseaux sociaux. C'est lui qui est à l'origine de CelebrityJets, qui relaie les déplacements des célébrités, dont Elon Musk.

"Détresse émotionnelle"

En décembre 2023, Jack Sweeney a reçu au domicile de ses parents une lettre des avocats de Taylor Swift, selon une copie transmise par l'étudiant au Washington Post et dont des extraits ont été publiés ce mardi 6 février.

Dans cette missive, l'avocate de Taylor Swift, Katie Morrone, estimait que le compte Twitter dédié au suivi du jet de la chanteuse avait causé "un préjudice direct et irréparable" à la star, ainsi "qu'une détresse émotionnelle et physique".

Elle affirmait également que les informations relayées par Jack Sweeney constituaient une "feuille de route" pour les harceleurs "désireux de lui faire du mal ou ayant des intentions malveillantes ou violentes" à l'encontre de la chanteuse

Pour dédouaner Taylor Swift, son porte-parole a également déclaré au Washington Post, qui consacre un article au sujet, que "le jet de Taylor est régulièrement prêté à d'autres personnes. L'attribution de la plupart ou de la totalité de ces voyages à Taylor est tout à fait erronée".

Mais Taylor Swift n'est pas la seule grosse pollueuse parmi les personnalités. Le boxer Floyd Mayweather et le rappeur Jay-Z sont en bonne place derrière la chanteuse, dans ce classement qui compte aussi Steven Spielberg et Kim Kardashian, respectivement 6e et 7e.

Les protestations des défenseurs de l'environnement ne semblent en tout cas pas beaucoup gêner les utilisateurs de jets privés. A quelques heures du Super Bowl, l'administration de l'aviation fédérale estime qu'environ 500 jets privés vont se poser à Las Vegas pour le match.

Article original publié sur BFMTV.com