"Suicidez-vous !", chantent des manifestants gilets jaunes aux policiers à Paris

Les “suicidez-vous” lancés par des gilets jaunes lors de l’acte 23 de la mobilisation ont particulièrement choqué sur les réseaux sociaux. Plusieurs membres de la majorité ont sévèrement condamné ce slogan.

Nouveau dérapage dans le cortège des gilets jaunes. Alors que de nombreux manifestants étaient nassés ce samedi place de la République, où un important dispositif policier était en place, plusieurs personnes ont entonné des “suicidez-vous” en direction des forces de l’ordre, comme le montrent les images filmées par notre reporter sur place.


Un slogan qui fait référence au nombreux cas de suicides dans la police en 2019. 28 policiers se sont ainsi donnés la mort depuis le début de l’année, soit un tous les 4 jours. Très préoccupés par la situation, plusieurs syndicats de police avaient appelé cette semaine à des rassemblements devant les commissariats en hommage aux policiers décédés, et demandent par ailleurs à être reçus par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

La majorité condamne des “paroles révoltantes”

Postée en fin d’après-midi, la vidéo montrant les manifestants entonner ce “suicidez-vous” a vivement fait réagir sur les réseaux sociaux. Plusieurs élus ou membres de la majorité, dont Nathalie Loiseau et Richard Ferrand, ont ainsi condamné ces paroles.




Outre cet épisode, ce 23e samedi de mobilisation des gilets jaunes à Paris a été marqué par des heurts et dégradations dans la capitale, comme cela était redouté. Plusieurs scooteurs ont été brûlés à proximité de la place de la République, où des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont également eu lieu. Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur 27900 personnes étaient dans la rue ce samedi, soit une mobilisation en baisse si l’on excepte Paris, où 9000 manifestants ont été dénombrés.