Stranger Things saison 4 : ce personnage aurait dû mourir, mais les créateurs ont changé d'avis au dernier moment

Il y a quelques semaines, Millie Bobby Brown poussait un coup de gueule à l'encontre de Stranger Things. Selon l'interprète d'Eleven, les créateurs ne seraient pas assez courageux dans l'écriture et n'oseraient jamais, à son grand désespoir, tuer des personnages emblématiques de la série. Aussi, on imagine que la nouvelle révélation des frères Duffer devrait lui donner envie de se taper la tête contre un mur.

Max aurait dû mourir

Alors que le final de la saison 4 de Stranger Things était digne d'une montagne russe émotionnelle avec la mise en scène de la mort de Max (Sadie Sink), puis son retour à la vie miraculeux des mains d'Eleven, ce sauvetage inattendu aurait pu ne jamais se produire. La raison ? Les créateurs avaient initialement pour objectif de véritablement tuer l'héroïne.

"Cela a été vu comme une possibilité, a confessé Ross Duffer dans une émission de Netflix. Pendant un moment, [cette mort] était ce qui était vraiment censée se produire." Mais alors, pourquoi ont-ils changé d'avis ? Pourquoi n'ont-ils pas écouté les conseils de Millie Bobby Brown qui rêve d'un univers à la Game of Thrones ? Pour le bien... de la série.

"Nous voulions conclure la saison avec une ambiance plus mystérieuse, a-t-il ajouté. Après tout, on est encore dans le flou, on ne sait pas si Max va s'en sortir. On voulait vraiment laisser ça en suspens à l'approche de la saison 5". Autrement dit, le...

Lire la suite


À lire aussi

Stranger Things : deux personnages très appréciés des fans ont failli mourir dès la saison 1
Grey's Anatomy saison 16 : un personnage culte aurait dû mourir dans le (vrai) dernier épisode
Stranger Things saison 4 : mort d'un personnage adoré des fans, son interprète réagit, "c'est une fin brillante"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles