Stallone s'en prend au producteur de "Rocky" et réclame ses droits

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Sylvester Stallone, ici le 20 juin 2022, veut récupérer ses droits sur
Sylvester Stallone, ici le 20 juin 2022, veut récupérer ses droits sur

Sylvester Stallone, ici le 20 juin 2022, veut récupérer ses droits sur "Rocky".  (Photo: via Associated Press)

CINÉMA - Sylvester Stallone réclame son dû. La star la saga Rocky a annoncé sur Instagram dimanche 17 juillet vouloir récupérer ses droits sur les films qu’il a pour partie écrits et dans lesquels il a joué le célèbre Rocky Balboa, un boxeur de Philadelphie.

“Après qu’Irwin [Winkler, le producteur] a contrôlé Rocky pendant plus de 47 ans, et maintenant Creed [spin-off du nom de l’adversaire de Balboa dans les films], j’aimerais vraiment récupérer au moins un peu de ce qui reste de mes droits, avant qu’il les transmette à ses seuls enfants. Je crois que ce serait un geste équitable de la part de ce gentleman de 93 ans”, a écrit l’acteur de 76 ans.

“C’est un sujet douloureux. Ça mange mon âme, parce que je voulais laisser quelque chose venant de Rocky pour mes enfants”, a-t-il ajouté. Le message est accompagné d’un portrait d’Irwin Winkler avec un corps de serpent, que Sylvester Stallone qualifie ironiquement de “flatteur”.

Dans un second message posté ce lundi 18 juillet, il dénonce le “Real Rocky Horror Picture Show” -une référence au film d’horreur The Rocky Horror Picture Show-, avec une photo représentant notamment Irwin Winkler en vampire.

Ce coup de colère intervient alors que le troisième volet de Creed, qui raconte l’histoire du fils d’Apollo Creed, adversaire de Rocky Balboa, doit sortir en 2022. C’est le premier film de la saga dans lequel Sylvester Stallone n’apparaîtra pas pour reprendre son rôle iconique.

“J’ai zéro droit sur Rocky”

Ce n’est pas la première fois que l’acteur se plaint à ce sujet. Déjà en 2019, il déclarait dans Variety: “J’ai zéro droit sur Rocky.” Et d’ajouter: “C’était choquant, mais on m’a dit ‘Hey, tu as été payé, pourquoi tu te plains?’ J’étais furieux.” Il précisait avoir reçu 2,5 millions de dollars pour le premier Rocky sorti en 1976.

“Après la sortie de Rocky II qui a fait beaucoup d’argent, puis Rocky III qui en a fait encore plus, j’ai dit que je voulais détenir une partie des droits parce que je l’ai inventé”, expliquait-il. “Ça n’est jamais arrivé, donc je n’ai aucun droit sur Rocky’”, se plaignait l’acteur.

Contacté par le magazine, Irwin Winkler et d’autres proches se sont dits surpris par ces déclarations. Selon eux, Sylvester Stallone aurait gagné des dizaines de millions de dollars grâce à la franchise.

À voir également aussi sur le Huffpost: Beyoncé arrive sur TikTok avec l’intégralité de son catalogue musical

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles