Publicité

OM-OL: Lyon a sérieusement songé à boycotter le déplacement à Marseille

Après que la commission supérieure d’appel de la FFF a indiqué le 24 novembre qu’elle n’était pas compétente pour juger le recours de l’OL qui déplorait la reprogrammation du match à Marseille dans des conditions identiques (avec du public) suite au caillassage des cars, une grande réflexion a été déclenchée en interne. La direction sportive de Lyon s’est longtemps demandé quoi faire. Faire un recours devant le CNOSF ? Trop long. Faire un recours devant le tribunal administratif ? Trop long.

>> Toutes les infos avant OM-OL EN DIRECT

Animées d’un grand sentiment d’injustice, toutes les strates du club, de la direction aux joueurs, ont questionné l’intérêt de retourner à Marseille dans ces conditions. Selon nos informations, l’idée de boycotter le match a été sérieusement envisagée. Avec toutes les conséquences que cette décision allait entraîner: sur le diffuseur TV, sur la Ligue, sur l’OM, (que Lyon n’a jamais voulu pénaliser), sur la situation sportive, tout avait été réfléchi en détail.

"On ne peut pas se permettre de perdre sur tapis vert"

"On a vraiment songé à frapper un grand coup, explique une source proche du club. On s’est dit 'personne n’assume la responsabilité de ce qu’il s’est passé. Il faut marquer le coup.'" Mais, finalement, après de longues heures de réflexion collective, le club est finalement revenu sur cette idée. "Uniquement pour des considérations sportives poursuit cette source. Quand on regarde le classement, on ne peut pas se permettre de perdre sur tapis vert. Si Lyon avait été en haut de tableau, dans un autre contexte sportif, ça se serait passé autrement." Malgré cette décision de finalement aller jouer ce match, "personne n’a vraiment envie" d’aller au Vélodrome côté lyonnais.

Article original publié sur RMC Sport