Publicité

Lens: "Je trouve qu'il est toujours performant", Franck Haise prend la défense de Brice Samba

Brice Samba a entamé la saison 2023-2024, celle de la confirmation, avec un nouveau statut à assumer, celui de meilleur gardien du championnat de France. L’international français (deux sélections), appelé chez les Bleus pour la première fois en mars 2023, a vu sa carrière prendre une nouvelle dimension la saison dernière, et il a fallu le digérer.

Patron de la défense la plus hermétique du championnat en 2022-2023, Brice Samba semble moins décisif que par le passé, ce que les chiffres attestent: Brice Samba encaisse 1,07 buts par match en Ligue 1 depuis le coup d'envoi de l'exercice 2023-2024, contre 0,75 en moyenne la saison dernière.

"Pour moi, il a été extrêmement performant, peut-être au-delà, l’an passé, comme l'équipe d’ailleurs, mais je pense qu’il est toujours performant. Notamment en Ligue 1 où, à l'image de ce week-end, il a fait des arrêts qui nous ont aussi permis de gagner ce match contre Lyon, réfute Franck Haise. Il a fait un arrêt hyper important contre Clermont à 1-0 (victoire 3-0 des Lensois) et il fait des arrêts à chaque match qui nous permettent d'avoir cette série de neuf matches sans défaite."

Le gardien du club artésien a été décisif à plusieurs reprises contre Lyon (3-2) samedi, à deux reprises devant Alexandre Lacazette (41e) et Rayan Cherki (72e), puis sur un double arrêt splendide face à Nicolas Tagliafico en fin de match (81e).

Contre Lyon, Brice Samba a su relever alors qu'il aurait pu plonger après avoir vécu un tel cauchemar à l'Emirates, en Ligue des champions, une compétition qu'il découvre cette saison, comme le reste de l'équipe, et qui le confronte à ces premières difficultés depuis qu'il est à Lens. Des difficultés qu'il lui faudra surmonter.

Haise: "L'équipe de France, ça doit le renforcer"

Et pour cela, il pourra compter sur le soutien de son entraîneur: "En Ligue des champions, le niveau est supérieur, mais pas que pour Brice, pour tous les joueurs. Contre Arsenal, il y a eu beaucoup de manques avant les buts encaissés par Brice."

Battu à deux reprises contre la Grèce lors du dernier match de l’année pour l’équipe de France, Brice Samba semblait frustré de ne pas avoir pu apporter son écot à la belle série des Bleus, qui souhaitaient poursuivre leur sans-faute dans le cadre des éliminatoires de l’Euro.

Une déception qui fait elle aussi partie de son apprentissage du très très haut niveau, et qui ne doit pas lui peser davantage, soutient Franck Haise: "Au contraire, l’équipe de France, ça doit le renforcer, l’amener à être toujours plus exigeant envers lui-même, car c’est d’abord envers soi qu’il faut l’être, ça lui amène une expérience supérieure qui ne peut que lui faire du bien."

Article original publié sur RMC Sport