Publicité

Le Havre-PSG: héros inattendu, Arnau Tenas raconte son baptême du feu plus que réussi

Kylian Mbappé va devoir partager sa part du gâteau. S'il a sorti le PSG du bourbier au Havre ce dimanche (0-2), l'attaquant parisien peut aussi remercier un héros inattendu: Arnau Tenas. Entré en jeu à la 10e minute à la place de Bradley Barcola pour suppléer Gianluigi Donnarumma, exclu pour un geste fou en début de partie, le troisième gardien du PSG s'est largement montré à la hauteur.

Passé par le centre de formation du Barça et capitaine des Espagnols au dernier Euro U21, il a sorti une superbe claquette sur une reprise de Yacine Kechta à l'entrée de la surface qui filait droit sous sa transversale (51e), stoppé une tentative enroulée de Mohamed Bayo (58e) et eu un réflexe incroyable, main droite, pour empêcher une déviation, toujours de Bayo, de trouver les filets (64e). Sa double parade devant Nabil Alioui, au coin des six mètres, a aussi démontré toute la qualité du portier.

>> Revivez Le Havre-PSG (0-2)

"Je suis prêt pour tout"

Chaleureusement enlacé par ses coéquipiers au coup de sifflet final, Tenas est allé donner son maillot aux supporters, avant de raconter son bonheur d'avoir joué son premier match avec Paris.

"Aujourd'hui c'est incroyable. J'ai joué pour le PSG, un club magnifique. Aujourd'hui, l'adversaire a fait un bon match. C'est magnifique, la défense est magnifique et a bien travaillé. C'est un jour parfait pour moi, a-t-il confié au micro de Prime Video. J'ai pensé à ma famille, mon père, mon frère, toute la famille à la maison. Le club, le PSG, c'est magnifique. Le coach m'a dit de jouer tranquille comme toujours. C'est le travail d'un gardien, travailler pour l'équipe et pour tout le PSG. Je suis prêt pour tout, je travaille fort."

Un travail salué par son entraîneur Luis Enrique, qui connaît très bien le portier espagnol pour avoir travaillé avec lui au Barça. "C'est un gardien qui s'adapte très bien à nos idées. Dans sa situation, c'est un grand professionnel. À cause de ce malheur (l'expulsion de Donnarumma, ndlr), il a répondu présent et démontré son niveau." Un niveau qu'il devra confirmer face à Nantes dès le week-end prochain.

Article original publié sur RMC Sport