Coupe du monde U17: cruelle désillusion pour les Bleuets, battus en finale par l'Allemagne aux tirs au but

Encore une défaite en finale pour la France... et encore aux tirs au but. L'équipe de France des moins de 17 ans a été battue samedi en finale (2-2, 3 tab à 4) du Mondial par l'Allemagne, qui remporte ainsi en Indonésie son premier titre de championne du monde dans cette catégorie d'âge.

Comme lors de l'Euro en juin dernier (0-0, 5 tab à 4), les jeunes Allemands ont battu les Français à l'issue des tirs au but. L'Allemagne, qui avait pris l'avantage à la demi-heure de jeu par le prometteur attaquant de Dortmund Paris Brunner (1-0, 29e), a doublé la mise dès la reprise (2-0, 51e) par Noah Darvich.

>> Revivez la finale de la Coupe du monde U17 France-Allemagne

Les Bleuets pas inspirés sur penalty

Sur l'action suivante, le Monégaque Saïmon Bouabré redonnait l'espoir aux joueurs de Jean-Luc Vannuchi qui égalisaient même en toute fin de rencontre par Mathis Amougou (2-2, 85e). Mais la séance de tirs au but a donc une fois de plus tourné à l'avantage des jeunes Allemands, qui succèdent au palmarès au Brésil. Vraiment pas inspirés, Nhoa Sangui et surtout Bastien Meupiyou et Tidiane Gomis, beaucoup trop relâchés, ont manqué leur penalty et offerts le sacre mondial à l'Allemagne.

Vannuchi : "On aurait dû gagner dans le jeu"

"On ne peut qu'être fier du parcours de cette équipe, a positivé le sélectionneur Jean-Luc Vannuchi à chaud, au micro de L'Equipe. On n'a joué qu'une mi-temps sur deux, la première période je n'ai pas compris. C'est le même scénario qu'à l'Euro. On a eu des occasions pour les tuer et on ne le fait pas. On a été devant sur les tirs au but. Je suis extrêmement déçu, on méritait peut-être mieux mais si on ne gagne pas, c'est qu'il manquait peut-être quelque chose. On aurait dû gagner dans le jeu. C'est encore une histoire de loterie, on a beau les travailler, c'est difficile", conclut, amer, le sélectionneur tricolore.

Article original publié sur RMC Sport