Publicité

Benjamin Pavard "immobilisé pendant 3 à 4 semaines" après sa blessure au genou gauche

Le verdict est tombé ce lundi. Sorti sur civière ce samedi après un vilain choc au niveau du genou lors du match de l'Inter face à l'Atalanta (2-1), Benjamin Pavard a subi ce matin des examens qui ont confirmé une luxation de la rotule du genou gauche.

Le défenseur français sera "immobilisé 3 à 4 semaines" et devra faire l'impasse sur la liste de Didier Deschamps, qui sera communiquée ce jeudi 9 novembre (14h). Il ne pourra donc pas participer au prochain rassemblement des Bleus samedi 18 novembre contre Gibraltar (à Nice) et mardi 21 novembre contre la Grèce (à Athènes), en éliminatoires de l’Euro 2024.

Déplacement de la rotule mais pas d'opération

Les derniers examens effectués ce lundi à l'Institut Humanitas de Rozzano ont révélé une distorsion du genou au niveau de la rotule qui était sortie de son axe, a révélé l'Inter Milan dans un communiqué officiel. Le défenseur français devra porter une attelle pendant 3 à 4 semaines avant de commencer le travail de rééducation et de revenir sur les terrains, éventuellement fin décembre. Le joueur échappera à une intervention chirurgicale.

Quelles options pour Deschamps?

Auteur d'un doublé en amical contre l'Écosse (4-1) le mois dernier avec également le brassard de capitaine porté en fin de match, cette blessure est un coup dur pour le défenseur de 27 ans (aux 52 sélections). Déjà qualifiée pour l'Euro, l'équipe de France a toutefois plusieurs remplaçants de choix à faire valoir.

William Saliba, revenu de sa petite blessure à l'orteil, tout comme Axel Disasi, qui avait raté le dernier rassemblement pour blessure, sont de belles options pour Deschamps. Le Niçois Jean-Clair Todibo, cadre de la meilleure défense d'Europe, est également une solution.

Article original publié sur RMC Sport