Publicité

Barça-Real: Bellingham aurait pu prendre rouge contre Séville et manquer le Clasico, la presse catalane en colère

Jude Bellingham a frôlé la correctionnelle. Le milieu de terrain du Real Madrid est passé très près du carton rouge lors du match nul à Séville, samedi en Liga (1-1). Dans les derniers instants de la rencontre, l’international anglais (27 sélections, 2 buts) s’est rendu coupable d’un geste très dangereux sur Ivan Rakitic au milieu de terrain. En intervenant à contre-temps, Bellingham a enfoncé ses crampons dans le genou droit de son adversaire, qui avait récupéré le ballon en taclant.

Malgré cette faute grossière, la nouvelle star du Real a reçu un simple carton jaune de la part de Ricardo de Burgos Bengoetxea, l’arbitre de la rencontre. Le VAR n’est pas intervenu pour corriger une éventuelle erreur d’appréciation. De quoi déclencher la bronca du stade Sanchez Pizjuan.

"Ce geste aurait dû lui coûter le clasico"

De quoi mettre également en colère la presse catalane, qui crie au scandale au lendemain de ce match. "Ce geste aurait dû lui coûter le clasico", estime le journal Sport, en rappelant qu’en cas d’exclusion en Andalousie, Jude Bellingham aurait été suspendu pour le choc entre le FC Barcelone et le Real Madrid samedi prochain au Camp Nou (16h15). Mundo Deportivo s’interroge aussi sur cette action polémique: "Bellingham jouera le clasico… grâce à De Burgos Bengoetxea?" Les médias pro-Barça accompagnent leurs propos de l’image de Bellingham en train d’écraser le genou de Rakitic.

Recruté cet été à Dortmund (103 millions d’euros), le meneur de jeu de 20 ans réalise un début de saison tonitruant avec la Maison Blanche, où il est sous contrat jusqu’en 2029. En onze apparitions, le droitier d’1,86m a inscrit dix buts et délivré trois passes décisives sous le maillot du Real (toutes compétitions confondues). De quoi devenir l’homme clé de l’équipe entraînée par Carlo Ancelotti. Et forcément le danger n°1 pour le Barça.

Article original publié sur RMC Sport