Publicité

Argentine: Messi s'est clashé avec Scaloni après les propos de son sélectionneur

Lionel Scaloni avait surpris son monde après la victoire historique de l'Argentine face au Brésil (1-0), au Maracana, le 22 novembre dernier. Dans la foulée du succès comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026, le sélectionneur annonçait son envie de "réfléchir" à la suite, laissant sous-entendre une possible démission.

Lionel Messi lui-même aurait été très étonné de cette déclaration, lui qui n'était pas au courant des intentions de son entraîneur. Au cours d'une émission à la radio argentine TN, l'animateur Jorge Rial a révélé les coulisses du moment où l'octuple Ballon d'or a appris la nouvelle et la discussion qui s'en est suivie avec Scaloni.

Une réunion très brève

Lionel Messi aurait été mis au courant par une personne extérieure des propos de Lionel Scaloni, alors qu'il se trouvait au téléphone pendant que le sélectionneur clamait sa lassitude face aux médias. "Ni Messi ni les gars ne savaient quoi que ce soit. Messi était totalement déconcerté", a lancé Rial.

Lionel Messi et Lionel Scaloni se seraient ensuite brièvement entretenus. D'après la source de Jorge Rial, l'échange aurait duré moins d'une minute. "Celui qui a coupé court à la conversation et qui est parti, c’est Messi. (...) La conversation avec Scaloni a duré 32 secondes. Oui, 32 secondes", a encore affirmé Jorge Rial. "Il y a des codes dans le football (...) Et si ça dérange un joueur d’apprendre des choses par la presse, imaginez pour Messi..." Pour l'heure, plusieurs jours après ses déclarations, Lionel Scaloni est toujours en poste.

Lionel Messi et ses coéquipiers étaient également énervés par la situation qui s'était déroulée en marge du "superclasico", qui aurait pu ne pas avoir lieu. Les champions du monde en titre avaient quitté momentanément la pelouse pour regagner les vestiaires après des affrontements entre supporters des deux pays, réprimés par une intervention musclée des forces de l'ordre contre les supporters argentins.

Article original publié sur RMC Sport