SpaceX : les quatre touristes américains sont fin prêts à décoller

·1 min de lecture
C'est un tournant pour le tourisme spatial : quatre Américains novices vont s'envoyer en l'air dans l'espace, une première dans l'Histoire.

Ce jeudi, le tourisme spatial prend un nouveau tournant, avec le tout premier envoi d’humains novices dans l’espace, trois jours seuls en orbite.

Quatre humains n’ayant jamais été dans l’espace auparavant peuvent-ils passer trois jours seuls en orbite autour de la Terre, en ne s’étant entraînés que quelques mois ? C’est le défi que s’est lancé SpaceX, dont la première mission de tourisme spatial doit décoller ce mercredi 15 septembre au soir. Baptisée Inspiration4, elle est la première de l’Histoire à n’envoyer en orbite que des novices, sans aucun astronaute professionnel à bord.

Le décollage doit avoir lieu à partir de 20 h 02 (0 h 02 GMT le jeudi), avec une fenêtre de lancement de cinq heures et pour le moment une météo favorable. La fusée Falcon 9, portant à son sommet la capsule Dragon, sera propulsée depuis la mythique aire de lancement 39A du Kennedy Center de la Nasa, en Floride, d’où décolla notamment la mission Apollo 11 pour la Lune.

À LIRE AUSSI Quand l’homme le plus riche du monde veut s’envoler dans l’espace…

Quinze fois le tour du globe

Les quatre Américains à bord doivent voyager plus loin que la Station spatiale internationale (ISS), à une orbite visée de 575 km. Ils feront chaque jour environ 15 fois le tour du globe. Au terme de leur périple, ils entameront une vertigineuse descente pour amerrir au large de la Floride, freinés par d’immenses parachutes. La mission a été affrétée par le milliardaire Jared Isaacman, 38 ans, patron d’une entreprise de services financiers et pilote aguerri. Le prix qu’il a payé à SpaceX n’a pas été dévoilé, mais se compte en dizaines de millions de dollars [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles